– Comment former un espalier ou une palmette.

Partager via Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Présentation

Lorsque l’on choisit de planter  et de former un espalier ou une palmette, il y a des règles fondamentales à respecter, pour réussir. Sur cette page, je vais vous guider dans votre choix,  car ces formes vous demanderont néanmoins plus de soins, de l’entretien, de savoir-faire, mais vous donneront beaucoup plus de satisfaction et de plaisir.  La réalisation ne doit pas vous effrayer, même les amateurs peuvent y arriver, en respectant ces règles. Il suffit de commencer à réaliser des palmettes ou des espaliers simples, pour apprendre et comprendre la technique de formation.
Si ces formes demandent un certain travail, elles présentent de nombreux avantages. L’éclaircissement et l’aération sont excellents, la lutte est facilitée contre insectes et maladies : un ensemble qui bénéficie grandement aux arbres comme aux fruits, généralement de meilleure qualité.

L’amateur désire avant tout obtenir des bons fruits de haute qualité et en général, il ne regarde peu au temps passé à tailler et entretenir les arbres. Dans certains cas même, c’est pour lui un délassement agréable et comme une distraction.

Voici quelques conseils, pour former vous-même vos arbres, suivant la forme souhaitée.

Les formes palissées en haie fruitière, permettent un superbe gain de place. Dans ce cas, les arbres sont plantés au sein d’un enclos, le long d’un mur, contre la façade d’une maison ou encore en contre-espalier, palissés sur des lattes et des fils.  La haie de fruitiers palissés est à la fois  très esthétique dans un jardin et peu encombrante. 

.

Pommier en palmette horizontale

Pommier en palmette horizontale formé sur palissage

.

Pommier en espalier double U

Pommier en espalier double U

.

Poirier en palmette oblique

Poirier en palmette oblique

.

.

1 – Le choix du porte-greffe lors du greffage.

C’est une des conditions essentielles à la réussite des palmettes ou des espaliers. Le porte-greffe, sur lequel on a greffé la variété choisie, porte les racines qui déterminent la vigueur de l’arbre. Il est impératif pour des arbres palissés d’avoir recours à des porte-greffes peu vigoureux, soit l’EM9 ou pajam1, dans le cas des pommiers, et le cognassier pour les poiriers. C’est aussi suivant la grandeur de la forme choisie, qu’il faut déterminer son porte-greffe.  Ceci permet d’obtenir le plus facilement, la forme fruitière désirée et qui est adapté au volume de végétation que représente l’arbre adulte. En effet, c’est le porte-greffe qui régit la vigueur de l’arbre.  Par contre, les porte-greffes faibles permettent d’obtenir une meilleure coloration et des fruits plus savoureux, que les porte-greffes plus vigoureux.

.

Porte-greffes Adams, BA 29, MM 106 et M9, pour former mes palmettes et espalier

Porte-greffes Adams, BA 29, MM 106 et M9, pour réaliser mes nouvelles plantations.

.

Utiliser un porte-greffe faible, pour réaliser un petit espalier ou une petite palmette.

Utiliser un porte-greffe faible, pour réaliser un petit espalier ou une petite palmette.

.

On peut utiliser un porte-greffe de vigueur moyenne, pour faire des formes plus grandes, comme du M 26 ou du MM 106 en pommier.

On peut utiliser un porte-greffe de vigueur moyenne, pour faire des formes plus grandes, comme du M 26 ou du MM 106 en pommier.

.

On peut même utiliser du porte-greffe franc, très vigoureux pour réaliser, les grands sujets en poirier.

On peut même utiliser du porte-greffe franc, très vigoureux pour réaliser, les grands sujets en poirier.

.

Mauvais choix de porte-greffe, beaucoup trop de vigueur, donc pas de fruits et que du bois

Mauvais choix de porte-greffe, beaucoup trop de vigueur, donc pas de fruits et que du bois

.

Si vous acheter votre arbre fruitier, éviter les produits des grandes surfaces, car souvent on ne connait pas le porte-greffe utilisé.

Si vous acheter votre arbre fruitier, éviter les produits des grandes surfaces, car souvent on ne connait pas le porte-greffe utilisé.

.

Allez plutôt chez votre pépiniériste de la région, vous aurez des arbres certifiés, de très bonne qualité et adapté à votre région.

Allez plutôt chez votre pépiniériste de la région, vous aurez des arbres certifiés, de très bonne qualité et adapté à votre région.

.

.

2 – Le choix de la variété pour réaliser votre forme fruitière.

Si le porte-greffe est judicieusement choisi, pas toutes les variétés ne sont adaptées, pour établir n’importe quelle forme fruitière. Le mode végétatif de certaines variétés peut poser de gros problèmes, (peu de ramifications sorties et croissance des rameaux de façon anarchique,), demande une certaine connaissance et une bonne maîtrise de la taille. La variété peut aussi influencer le développement des racines. En effet par le fait des échanges nutritifs, ces deux parties du végétal vivent en étroite communauté. Donc une variété de vigueur faible, va limiter le développement du système racinaire et ainsi limité la grandeur de l’arbre. C’est donc également un facteur très important, surtout pour les gens qui n’ont pas trop d’expérience.

Il faut aussi tenir compte de la sensibilité aux maladies, lors du choix de votre variété. (tavelure, oïdium,) Éviter de planter des variétés comme : Gala, Golden, Pink lady, Granny, et prendre plutôt des variétés résistantes comme : Inital, Juliet, (très bon, je peux les conseiller) ou Topaz, Rubinola, Sunrise, La sensibilité aux maladies et la rusticité sont le critère le plus important lors de votre choix, pour ne pas avoir des arbres malades et des fruits avec des taches, ou pour éviter de faire des traitements phytosanitaires.

 

.

Tavelure et maladie de la suie sur pomme Gala.

Tavelure et suie sur Gala.

.

pomme resistante initiale, juliet, ..., à la tavelure

Prendre des variétés résistantes à la tavelure, comme : Juliet, initial,…, pour ne pas être déçu du résultat.

.

.

3- Le choix de votre arbre

Tout commence par le choix de votre arbre, car c’est en fonction, de la forme à réaliser qu’on peut choisir son arbre. La plupart du temps, c’est des scions d’un an qu’on favorise, parce qu’il est adapté, pour réaliser toutes les formes possibles. Cela ne sert a rien, de commander ou d’acheter un arbre de deux ou trois ans et qu’il faut tout couper, car les branches sont mal positionnées.

La seule exception, c’est quand vous trouvez un arbre qui convient parfaitement à votre forme et ainsi pourra vous faire gagner un ou deux ans.

 

.

Le choix de votre arbre fuitier suivant votre forme fruitière à réaliser

Scions de un an.

.

L'arbre fruitier convient parfaitement, pour réaliser cette forme.

L’arbre convient parfaitement, pour réaliser cette forme.

.

Voici l'arbre, après avoir attaché les branches et taillé.

Voici l’arbre, après avoir attaché les branches.

.

Ce poirier ne convient pas pour cette forme, car les branches commencent trop haut.

Ce poirier ne convient pas pour cette forme, car les branches commencent trop haut.

.

il faut couper pour avoir des nouvelles pousses plus basse

Cela  peut faire mal au cœur, mais la seule solution, c’est de couper, pour avoir des nouvelles pousses plus basse.

.

On coupe l'arbre fruitier à quelques centimètres au-dessus de l'endroit ou on veut avoir les nouvelles branches.

On coupe à quelques centimètres au-dessus de l’endroit ou on veut avoir les nouvelles branches.

.

IMG_0444

Trois mois plus tard, on peut choisir les branches qui conviennent le mieux et supprimer les autres.

.

.

3 -Réaliser des armatures et des treillages, pour former les fruitiers

Les arbres fruitiers à forme palissée ont tous besoin d’un support assez conséquent pour les tenir. Formez d’une structure métallique et souvent soutenu avec de solides poteaux et des fils horizontaux. Pour palisser et lier les branches d’un fruitier dans une direction déterminée, contre un support, on utilise des matériaux assez rigides, pour garantir un beau résultat bien droit et esthétique.  Quand l’arbre est en feuilles et fruits, il forme un mur avec une prise au vent assez conséquente. Comme ces arbres ont peu de racines, il faut les accrocher sur un support, sinon ils vont tomber, casser, ou  se déraciner.

Voir sur cette page, plusieurs méthodes     :  main-animee

http://mapassionduverger.fr/forme-fruitiere/armatures-et-treillages-pour-espaliers/

.

Les formes croix de la Légion d’honneur en 2D et 3D.

Les formes croix de la Légion d’honneur en 2D et 3D.

.

Palmette en série.

Palmette en série.

.

.

4 -Faire une bonne taille de formation

Dans les conditions naturelles de végétation, sans l’intervention de l’arboriculteur, les arbres, livrés à eux-mêmes, prennent une forme généralement encombrante, très touffue et la ramure devient vite impénétrable à l’air et à la lumière.

La taille de formation pour les petits arbres fruitiers, se pratique environ pendant les 4 années qui suivent la plantation et peuvent aller jusqu’à 15 années pour les grands arbres et les formes complexes. Elle permet de former la charpente ou la structure, ou le squelette de l’arbre. Elle n’a pas pour objet de favoriser la production de fruits, mais uniquement de donner sa forme à l’arbre. En fonction de la forme fruitière choisie, cette structure est pré-définie, voire très hiérarchisée, pour garantie le résultat final. Il faut donc, dès le premier coup de sécateur, pouvoir imaginer la forme souhaitée, savoir anticiper les réactions de l’arbre et connaitre les actions à réaliser, pour y arriver.

La formation d’un espalier ou d’une palmette doit se faire de façon précise, et elle peut être très longue. Il faut donc savoir que la patience est la rigueur sont nécessaires, afin de mettre tous les atouts de son côté.

.
Pouvoir imaginer la forme à réaliser et savoir ou tailler pour y arriver.

Pouvoir imaginer la forme à réaliser et savoir ou tailler pour y arriver.

.

Couper pour freiner les charpentières les plus grosses, pour favoriser les autres.

Freiner les charpentières les plus grosses, pour favoriser les autres.

.

Savoir ou il faut couper, pour faire partir de nouvelles branches.

Savoir ou il faut couper, pour faire partir de nouvelles branches.

.

.

– Le but de taille de formation

Le but de la taille de formation, est d’obtenir des belles charpentières qui vont former le squelette de l’arbre. En fonction de la forme fruitière choisie, ces charpentières sont très définies, voire très hiérarchisées, pour garantir le résultat. Il y a bien sûr le tronc, puis les branches porteuses, qui sont les charpentières et dont le nombre varie suivant votre forme fruitière. (une à vingt pour les plus complexes) Ces charpentières peuvent aussi porter des branches, que l’on appelle sous-charpentières ou , pour certaine formes fruitières, sur lesquelles se trouvent parfois directement les productions porteuses de fruits. Pour d’autres formes fruitières, cette fructification est portée par les coursonnes, qui prennent naissance directement sur les charpentières, cela au fur et mesure de la formation de l’arbre.

Dans tous les cas, cette charpente doit être solide, de façon à pouvoir supporter la charge des fruits que l’arbre produit. Sur les arbres palissés, le problème est moins grave, (car attaché avec des liens au palissage ou aux treillages) bien que des charpentières de faible diamètre soient toujours des branches à risque (passage limité de la sève, cassure, …) Afin d’obtenir des charpentières solides et rigides, leurs allongements durant la formation, doivent se faire de façon modérée, pour que leur section puisse augmenter. Les allongements trop rapides donnent des branches plus fragiles et avec moins de coursonnes ou de rameaux. En générale, on taille les prolongements des charpentières entre 30 et 50 cm chaque année, lors de la formation.

En plus d’être solide, la charpente doit être équilibrée, c’est-à-dire répartie dans l’espace de façon homogène et symétrique, ce qui permet à la sève de circuler de la même manière dans toutes les directions. Le but étant d’avoir des charpentières avec le même diamètre, pour réaliser une forme fruitière bien équilibrée et esthétique. Cet équilibre entre toutes les charpentières de l’arbre, va permettre, d’avoir la même vigueur sur chaque branche et fruits, que soit leur nombre.

 

.

- Tronc - Branches charpentières - Coursonne - Un œil à bois - Rameaux à bois - Rameaux anticipé - Brindille couronnée - Dard - Bouton à fleurs - Bourse.

1- Tronc. 2- Branches charpentières. 3 – Coursonne. 4 – Un œil à bois. 5 – Rameaux à bois. 6 – Rameaux anticipé. 7 – Brindille couronnée. 8 – Dard. 9 – Bouton à fleurs. 10 – Bourse.

.

p11_1_

.

.

5 – Utiliser la taille trigemme

Le terme « taille trigemme » signifie : taille à trois yeux (trois bourgeons), ce qui consiste à réduire la longueur des pousses, à seulement trois yeux soit entre 5 et 10 cm de longueur environ selon les arbres. Vous pouvez déjà vous contenter de ce principe théorique, vous obtiendrez un résultat acceptable. Mais le plus intéressant est quand même de comprendre le mécanisme de cette taille, afin d’en appliquer les principes au mieux.

Le principe de la taille des arbres fruitiers est d’obtenir une production abondante et de bonne qualité. Poiriers et pommiers en palmette et espalier se coupent selon les principes de la taille trigemme, c’est-à-dire la taille à trois yeux.  Le but est ainsi d’éliminer les pousses en surnombre afin de favoriser celles qui ont le plus de chance de donner des fruits.

La taille fruitière consiste à éliminer les pousses inutiles afin de privilégier la mise à fruits, tout en conservant la forme de base de l’arbre. Dans la pratique, on cherche à raccourcir le plus possible les rameaux secondaires afin de rapprocher les organes productifs des branches charpentières. C’est seul, une taille courte principe permet de conserver la silhouette particulière d’un fruitier formé (palmette, etc.)

Un arbre bien palissé est un arbre équilibré, avec des branches charpentières mieux ventilées et ensoleillées, chassant donc l’humidité des feuilles et diminuant d’autant l’apparition de maladies cryptogamiques telles que la tavelure, l’oïdium,… C’est-à-dire toutes conditions pour une production de fruits abondante et saine.

 Ainsi, vous maintiendrez la fructification la plus proche possible de la charpente de l’arbre.

L’inconvénient majeur de cette technique est qu’elle nécessite une connaissance approfondie de la taille fruitière. Apprendre et réussir est toutefois enrichissant et bonheur.

.

taille-trigemme-fructification-fruitiers-a-pepins-11430-p1.

La taille trigemme, sur les espalier et palmette

La taille trigemme

.

La taille trigemme sur espalier et palmette

La taille trigemme

.

La taille trigemme pour maintenir la fructification la plus proche possible de la charpente de l’arbre

La taille trigemme, pour maintenir la fructification la plus proche possible de la charpente de l’arbre

.

.

6 – Arquer pour  former l’arbre

La première utilisation des arcures dans le verger, c’est la formation des arbres fruitiers et pour arriver à réaliser n’importe qu’elle forme fruitière. Les arbres fruitiers ne poussent jamais comme on le souhaite, c’est pour cela qu’on peut intervenir avec des arcures. Beaucoup de formes fruitières, commencent toujours, par des branches qui doivent être arquées, pour réaliser la forme que l’on veut obtenir.
Le potentiel de vigueur d’un arbre a toujours fait peur aux arboriculteurs. On a longtemps taillé trop sévère, au lieu d’arquer les branches, pour utiliser le potentiel de vigueur, afin d’obtenir une mise à fruit rapide, avec un bon équilibre entre la vigueur et les fruits.

Voir sur cette page, plusieurs méthodes     :  main-animee

http://mapassionduverger.fr/taille-et-forme-fruitiere/comment-arquer-vos-arbres-fruitiers/

.

Arquer les branches, avec les élastiques pour arcure, pour former un espalier ou une palmette

Arquer les branches, avec les élastiques pour arcure, pour former un espalier ou une palmette

.

Arquer les branches, avec les liens souple, pour former un espalier ou une palmette

Arquer les branches, avec les élastiques pour arcure, pour former un espalier ou une palmette

.

.

7 – Gaine creuse Triangle pour attacher vos arbres fruitiers.

Avec une durée de vie de 5 à 8 ans, ce lien en rouleau ou en ballot, est idéal pour attacher vos plantes, arbres fruitiers, palmettes, espaliers,, sans risquer un étranglement ou une blessure. Il faut garantir le maintient des arbres fruitiers avec la charge des fruits, en toute sécurité pour l’arbre. Ce produit utilisé par les professionnels, va vous faciliter la vie et vous garantir un résultat impeccable, grâce à son élasticité et sa résistance. Moi, j’utilise un diamètre de 5 mm, pour attacher mes palmettes et espaliers après la formation ou pour les branches de gros diamètres.

main-animee

Ou acheter :

http://www.triangle-outillage.fr/liens-etiquettes/478-gaine-creuse-souple-coupee-en-ballot.html .

.

Maintenant disponible par lot de 100 pièces, pour les particuliers

.

Liens souple gaine-creuse-souple-coupee-en-ballot-triangle

Liens souples coupés en ballot, pour attacher, et arquer vos arbres fruitiers sans danger. Une longueur d’un mètre et disponible par lots de 100 pièces en plusieurs diamètres (Pour les particuliers) ou 1000 pièces triangle (producteur professionnel ou association arboricole)

.

Avec une durée de vie de 5 à 8 ans, ce lien souple est idéale pour attacher vos plantes, arbres fruitiers, palmettes, espaliers,…, sans risquer un étranglement ou une blessure. Il faut garantir le maintient des arbres fruitiers avec la charge des fruits, en toute sécurité pour l’arbre. Ce produit utilisé par les professionnels, va vous faciliter la vie et vous garantir un résultat impeccable, grâce à son élasticité et sa résistance. Moi, j’utilise un diamètre de 5 mm, pour la formation de mes palmettes et espaliers.

Avec une durée de vie de 5 à 8 ans, ce lien souple est idéale pour attacher vos plantes, arbres fruitiers, palmettes, espaliers,…, sans risquer un étranglement ou une blessure. Il faut garantir le maintient des arbres fruitiers avec la charge des fruits, en toute sécurité pour l’arbre. Ce produit utilisé par les professionnels, va vous faciliter la vie et vous garantir un résultat impeccable, grâce à son élasticité et sa résistance. Moi, j’utilise un diamètre de 5 mm, pour la formation de mes palmettes et espaliers.

.

Pour éviter un étranglement, avec des liens des grandes surfaces, ou bas de gamme, ou ficelle.

Pour éviter un étranglement, avec des liens des grandes surfaces, ou bas de gamme, ou ficelle.

.

Attacher ou arquer vos arbres fruitiers sans danger avec les liens souples

Attacher ou arquer vos arbres fruitiers sans danger avec les liens souples

.

Attacher vos espalier et palmette, sans danger avec les liens souples, pour garantir une bonne tenue durable avec la charge de fruits

Attacher vos espalier et palmette, sans danger avec les liens souples, pour garantir une bonne tenue durable avec la charge de fruits

.

Le coupe ficelle et liens de triangle, permet de gagner énormément de temps pour couper tous les liens, dont les scoubidous, ficelle, ...

Le coupe ficelle et liens de triangle, permet de gagner énormément de temps pour couper tous les liens, dont les scoubidous, ficelle, …

.

Pommier en espalier double U

Pommier en espalier double U

.

.

8 – Utilisation des liens souple Triangle, pour former les fruitiers. 

Avec une durée de vie de 4 à 5 ans, ce lien plus souple est idéal pour attacher vos plants de tomates, fleurs, arbres fruitiers et palmettes en formation,, sans risquer un étranglement ou une blessure par frottement. Ce scoubidou est indispensable pour la formation des arbres fruitiers, de vos palmettes et vos espaliers. Cette gaine est réutilisable pendant plusieurs années, car elle se laisse défaire facilement. Ce produit utilisé par les professionnels, va vous faciliter la vie et vous garantir un résultat impeccable, grâce à son élasticité et sa résistance. Moi, j’utilise un diamètre de 3 mm et 4 mm, pour la formation de mes palmettes et espaliers.

 .

Où acheter:

http://www.triangle-outillage.fr/liens-etiquettes/483-pelote-gaine-pvc-creuse.htmlmain-animee

.

Avec une durée de vie de 4 à 5 ans, ce lien, encore plus souple est idéale pour attacher vos plants de tomates, fleurs, arbres fruitiers et palmettes en formation, …

Ce scoubidou est indispensable pour la formation des arbres fruitiers, de vos palmettes et vos espaliers

.

Ce scoubidou est indispensable pour la formation des arbres fruitiers, de vos palmettes et vos espaliers

Ce scoubidou est indispensable pour la formation des arbres fruitiers, de vos palmettes et vos espaliers

.

Ce liens souple est indispensable pour la formation des arbres fruitiers, de vos palmettes et vos espaliers

La formation de vos palmettes et vos espaliers.

.

Ce lien est très souple, pas de risque d’étranglement, mais une très bonne résistance.

Ce lien est très souple, pas de risque d’étranglement, mais une très bonne résistance.

.

Liens souple, pour attacher les charpentières et les branches fruitières en formation.

Pour attacher les charpentières et les branches fruitières en formation.

.

Ce lien souple vert triangle, est idéal pour la formation des palmettes est des espaliers.

Ce produit est idéal pour la formation des palmettes est des espaliers.

.

IMG_1212

Ce lien souple se coupe au couteau ou avec le sécateur, ou le coupe ficelle Triangle.

.

.

Attention au produits de grande surface

Si vous avez déjà essayé des produits similaires, de la ficelle ou d’autres liens de bas de gamme, il y a un grand risque d’étranglement, car voici le résultat après un an.

.

pvc

Collier PVC à éviter

.

IMG_0103

Liens avec fil en acier à éviter

.

IMG_0107

Après un an, le lien commence à fissurer.

.

IMG_0105

Après le fil commence à sortir et peut blesser l’écorce de l’arbre.

.

Ne pas utiliser des ficelle pour attacher ou arquer un brache de fruitier, si non il peut y avoir un étranglement.

Toujours utiliser des gaines creuses souple, si non il peut y avoir un étranglement.

.

.

 9 – L’importance de la plantation

Tout commence bien sûr avec une bonne plantation, qui a beaucoup d’importance, pour l’avenir de l’arbre.  L’époque de la plantation est primordiale, pour une bonne reprise de l’arbre. Si l’on souhaite tailler le scion, dès le premier hiver, la plantation doit se faire à partir de novembre. Son système racinaire aura un contact parfait avec la terre, grâce au tassement naturel du sol, aux pluies, la neige et les gelées de l’hiver.  Le fait de planter tôt, permet d’avoir une végétation ayant une vigueur parfaite et représentative, de l’espèce et de la variété choisie.

Un scion planté à la fin de l’hiver donne une végétation plus faible, qui ne permet pas d’obtenir assez de rameaux et d’une longueur suffisante pour pouvoir réaliser la forme choisie, dés la première année.

.

 la plantation en automne est primordiale, pour une bonne reprise de l'arbre

La plantation en automne est primordiale, pour une bonne reprise de l’arbre

.

 la plantation en automne est primordiale, pour une bonne reprise de l'arbre

Plantation des scions greffés, pour mes nouvelle formes fruitières

.

avec des trous de mulots, il faut protéger complétement les racines de l’arbre, en fabricant une corbeille, avec du grillage

Si vous avez un terrain avec des trous de mulots, il faut protéger complétement les racines de l’arbre, en fabricant une corbeille, avec du grillage à lapin, galvaniser. Car un espalier ou une palmette après plusieurs années de formation, serait dommage de se le faire bouffer par les rongeurs.

.

10 – Le barrage de sève

L’art de la taille, c’est-à-dire de mettre en forme des arbres, de conduire leurs charpentes et de les mener à une fructification régulière, n’est pas seulement fait du retranchement d’organe inutiles ou nuisibles. Il comprend quelques opérations ayant pour but de corriger les tendances naturelles de la végétation, en affaiblissement ou en renforcement.

Indépendamment de la taille proprement dite, des interventions ont pour but de régler la végétation en agissant sur les canaux de sève. La sève brute assurant la végétation à bois au printemps, est surtout active dans le sens de la longueur des rameaux. On peut donc modifier en partie son débit en sectionnant ses canaux d’alimentation, au-dessus ou en dessous d’un œil, qu’elle est chargée d’alimenter. Dans la pratique, on appelle ces interventions des barrages de sève. Où les réalise en général à l’aide de la serpette ou du greffoir, durant le repos de la végétation, avant que la sève se soit mise en mouvement. (mais peut encore être réalisé au démarrage de la végétation)

J’utilise souvent cette technique, pour faire démarrer un œil à bois, suite à un manque de branche ou pour renforcer une pousse d’une future charpentière.

.

 Le barrage de sève sur un pommier, pour renforcer le développement d'un oeil, d'un rameau, d'une charpentière

L’incision transversale consiste à enfoncer la lame de la serpette ou du greffoir dans l’écorce jusqu’au bois, à 5 mm au-dessus de l’œil qu’on veut assurer le développement ou le faire démarrer.

.

 Le barrage de sève sur un pommier, pour renforcer le développement d'un oeil, d'un rameau, d'une charpentière

On lui donne la forme d’un arc de cercle, jusqu’au bois et d’une largeur de 1 cm.

.

IMG_0392 - Copie

Pour éviter une infiltration d’eau de pluie, il faut mettre un peu de mastic de cicatrisation. (mais pas sur l’œil)

.

Résultat d'un barrage de sève sur un pommier, pour renforcer le développement d'un oeil.

Après quelques semaines, le résultat.

.

Très belle cicatrisation, sur le barrage de sève

Très belle cicatrisation.

.

.

11 – Le greffage pour obtenir une nouvelle branche

Dès le printemps, on peut avoir un œil qui ne démarre pas ou une jeune pousse qui vient de casser et qui était indispensable pour réaliser votre forme. Il suffit alors de greffer en coulée ou en écusson, pour une reprise quasiment assurée. À condition d’avoir des greffons ou de pouvoir en prélever sur un arbre en début de végétation. Il peut y avoir également un manque de branches charpentières, suivant le nombre de pousses et suivant la forme à réaliser.

.

 Greffage par écussonnage par un maque d'une charpentière centrale.

Greffage par écussonnage par un maque d’une charpentière centrale.

.

.

12 – Comment former et attacher des branches de 1 ans

Si vous acheter un scion de 1 an, il peut y avoir des grosses branches, qui ne sont pas facile à arquer, pour donner la forme, que vous souhaitez réaliser. Ou bien comme moi, il fallait d’abord fabriquer les armatures, avant de pouvoir lier les branches. Comme dit, il faut le faire quand l’arbre est en sève, car les branches deviennent un peu plus souples. (dès qu’il y a les premières feuilles, c’est bon)

.

IMG_0532

Sur cette forme, il y a deux problèmes : l’angle est trop fermé et la charpentière de gauche n’a pas assez de vigueur, donc je vais la remplacer par l’axe du milieu.

.

Il faut d'abord sécuriser cet angle trop fermé, en attachant les deux branches ensemble, avec du lien souple brun.

Il faut d’abord sécuriser cet angle trop fermé, en attachant les deux branches ensemble, avec de la gaine creuse brune.

.

Sans cette opération de sécurisation, la branche va casser. (souvent à cet endroit).

Sans cette opération de sécurisation, la branche va casser. (souvent à cet endroit).

.

Ensuite, on peut lier la branche, sans forcer et avec douceur sur l'armature avec les liens souples.

Ensuite, on peut lier l’autre branche, sans forcer et avec douceur. Il y a un moyen pour assouplir la branche en faisant craqueler les fibres dans la branche, mais c’est une opération très délicate à réaliser et pas facile à faire si on ne connaît pas les limites du bois.

.

Si on force de trop, ou s'il y a une petite plaie invisible, elle peut casser.

Si on force de trop, ou s’il y a une petite plaie invisible, elle peut casser.

.

IMG_0537

Avec le temps, elle va encore prendre un peu plus la forme de l’armature.

.

IMG_0848

Trois mois plus tard, avec la taille en vert.

.

.

13 – Le liage des nouvelles pousses avant aoûtement

C’est la façon la plus simple de former votre espalier ou votre palmette, car le bois est bien tendre et se laisse former comme on veut.  On parle de rameau aoûté pour un arbuste ou un arbre lorsqu’il devient ligneux, c’est-à-dire quand le bois durcit. Par opposition, une pousse à l’état naissant, molle, est dite herbacée, sa consistance étant proche de celle de l’herbe. Le mot aoûté vient de la période où se produit ce phénomène : aux alentours du mois d’août. La phase intermédiaire a la dénomination desemi-aoûté”: avant d’être aoûté, le rameau est passé par le stade semi-aoûté : le rameau, commence à se rigidifier et prendre la couleur du bois.

.

C'est la façon la plus simple de former votre espalier ou votre palmette, car le bois est bien tendre et se laisse former comme on veut

Sur certaines variétés, il est même possible de faire un nœud, avec une jeune pousse.

 

IMG_0879

Après une taille, il y a 3 nouvelles pousses pour former cette palmette de 4 U en croix. (12.08.2015)

.

Lier délicatement la première pousse avec la lien souple Triangle de 3 mm.

Lier délicatement la première pousse avec la gaine souple de 3 mm.

.

Ne jamais serrer le lien, il faut laisser du jeu pour permettre à la pousse du fruitier de bien grossir.

Ne jamais serrer top fort, il faut laisser du jeu pour permettre à la pousse de bien grossir.

.

Lier délicatement la deuxième pousse de l'espalier en U, avec la gaine souple Triangle de 3 mm.

Attacher l’autre coté.

.

Couper le troisième rameau, de l'espalier en formation U .

Couper le troisième rameau, dont on n’a pas besoin.

.

Pour l'instant, on laisse un œil, pour en cas de besoin pour remplacement et pour éviter de faire un point de rupture, si on coupe à ras de l'autre pousse.

Pour l’instant, on laisse un œil, pour en cas de besoin pour remplacement et pour éviter de faire un point de rupture, si on coupe à ras de l’autre pousse. Il y a une tension, suite à l’arcure et il suffit de couper assez près, pour que la branche casse. (on coupera une fois aoûté)

.

IMG_0892

Il ne reste plus qu’a faire sur les trois autres.

.

IMG_1940

Avec un super automne, et des pluies tardives, mais nécessaires et indispensables, les arbres font encore de belles pousses. (03.10.2015)

.

On peut donc encore continuer la formation des palmettes en u 3D. Je commence à attacher le lien souple, dans le coin de l'armature, en faisant un double tour.

On peut donc encore continuer la formation des palmettes en u 3D. Je commence à attacher le lien souple, dans le coin de l’armature, en faisant un double tour.

.

IMG_1947

Ensuite, on attache la branche, toujours en laissant un peu de jeu.

.

On remonte délicatement la branche, dans la position verticale, pour former le u.

On remonte délicatement la branche, dans la position verticale, pour former le u.

.

Et on attache la branche, avec les liens souples vert triangle de 3mm, pour former le U de l'espalier .

Et on l’attache avec les liens souples.

.

Et on attache la branche, avec les liens souples vert triangle de 3mm, pour former le U de l'espalier .

Faire de même pour l’autre coté.

.

 Comment former un espalier avec quatre U en 3D

Refaire la même opération pour les trois autres cotés de la forme.

.

Encore une petite taille en vert, pour favoriser la mise à fruits et les charpentières

Encore une petite taille en vert, pour favoriser la mise à fruits.

.

On peut déjà laisser un fruit, s'il y a assez de vigueur sur un jeune arbre fruitier en formation.

Terminé, jusqu’à la taille de printemps.

.

On laisse toujours monter la extrémité du rameau, comme tire-sève.

On laisse toujours monter la extrémité du rameau, comme tire-sève.

.

Après quelques semaines, le résultat avec de belles pousses, qu'on peut lier à la structure, de la forme fruitière à réaliser

Après quelques semaines, le résultat.

.

Lier délicatement la rameau, autour de la forme et attacher toujours avec le lien souple de 3 mm

Lier délicatement, autour de la forme.

.

Tailler pour freiner le coté droit de la forme, et permettre à l'autre coté de l'arbre rattraper le retard.

Tailler pour freiner le coté droit de la forme.

.

lien souple pour former un espalier ou une palmette

Branche formé à 180°

.

Toujours tailler sur un œil dans le sens de la structure, pour donner une belle charpentière, bien droite et esthétique.

Toujours tailler sur un œil dans le sens de la structure, pour donner une belle charpentière, bien droite et esthétique.

.

Taille en vert sur les autres pousses de l'espalier, pour favoriser les charpentières.

Taille en vert sur les autres pousses.

.

.

14 – Le liage des branches et des rameaux

Pour un beau résultat, il faut repasser tous les 3 à 4 semaines, pour attacher les nouvelles pousses.

.

IMG_1715

Une nouvelle pousse de 20 cm environ.

.

On commence par fixer la gaine dans le coin, en faisant deux tour et deux nœuds, pour que la gaine ne bouche plus.

On commence par fixer la gaine dans le coin, en faisant deux tour et deux nœuds, pour que la gaine ne bouche plus.

.

Le liage des branches et des rameaux de fruitier avec un lien souple de 3 mm

Ensuite, on va attacher le rameau, sans trop serrer.

.

Maintenant, on peut plier délicatement autour de la structure et mettre le lien en place, pour attacher le rameau.

Maintenant, on peut plier délicatement autour de la structure et mettre le lien en place.

.

La formation d'une palmette en losange superposé

Et voila, on laisse pousser.

.

.

15 – Le pincement pour freiner une branche.

Le pincement consiste à freiner et à limiter un rameau ou une branche, dans son développement. L’arrêt d’élongation du bourgeon par un pincement des dernières feuilles provoque un refoulement de la sève à la formation des yeux de sa base et sur les autres rameaux qu’on veut favoriser.  (Surtout pour les porte-greffes de faible vigueur)

A l’aisselle de la dernière feuille, un bourgeon va repartir quelques semaines après le pincement, c’est un bourgeon anticipé. Si l’on attend trop longtemps, le bourgeon arrête sa végétation et présente une extrémité sans foliole. Ayant atteint son développement maximum, toute intervention est devenue inutile.

.

Le pincement pour freiner une branche d'arbre fruitier

Le rameau de gauche à plus de vigueur que l’autre.

.

Faire un pincement avant les deux dernières feuilles, pour freiner cette pousse.

Faire un pincement avant les deux dernières feuilles.

.

Le pincement consiste à freiner et à limiter un rameau ou une branche, dans son développement, pendant quelques semaines..

Toujours sur un œil qui à la bonne direction.

.

.

16 – Réaliser une forme simple

Il faut toujours commencer par des formes simples, car durant ces années de formation, il est important d’apprendre les bases. Savoir de quelle façon on fait le choix des yeux à bois, pour obtenir que la végétation pousse précisément à l’endroit souhaité. Ce qui doit guider votre jugement, c’est d’abord la connaissance de l’architecture de la forme fruitière à réaliser, et cela visuellement, mais également la connaissance de ses dimensions. Pour vous simplifier la chose, il suffit de réaliser un treillage et d’y attacher votre arbre fruitier. Pour donner une forme à un arbre fruitier (On dit : « conduire »), il faut le palisser, cela signifie étendre et lier contre un support les branches d’un végétal dans une direction déterminée ou suivant les formes des armatures réalisées ci-dessus.

Pour ce premier exemple, j’ai utilisé un scion de 1 an, avec des branches bien placées, par rapport au treillage mis en place suivant la forme de l’arbre.

 

.

IMG_1240

Choisir les trois charpentières les mieux placées, pour cette forme.

.

IMG_1243

Attacher les branches avec des liens souples sur l’armature. Il est préférable de faire cette opération, que si l’arbre est en sève, car le bois est plus souple et se laisse former plus facilement.

.

Quand l'arbre n'est pas en sève, il y a beaucoup plus de risques pour casser une branche.

Quand l’arbre n’est pas en sève, il y a beaucoup plus de risques pour casser une branche.

.

On peut couper les branches, dont on n'a pas besoin.

On peut couper les branches, dont on n’a pas besoin.

.

Ensuite on taille la branche du milieu, pour plusieurs raison.

Ensuite on taille la branche du milieu, pour plusieurs raison.

.

la charpentière du milieu est verticale, elle va prendre le plus de sève . Il faut toujours la maintenir plus courtes de 30 cm, par rapport à l'extérieur, durant toute la formation de la palmette.

Vu, que la charpentière du milieu est verticale, elle va prendre le plus de sève et grandir plus vite que les autres. Pour éviter cela, il faut toujours maintenir plus cours de 30 cm, par rapport à l’extérieur, durant toute la formation de la palmette.

.

Ce qui permet d'évaluer de façon précise l'endroit où une ou plusieurs charpentières doivent prendre naissance,

Ce qui permet d’évaluer de façon précise l’endroit où une ou plusieurs charpentières doivent prendre naissance, changer de direction ou encore se dédoubler. Quand ce point précis est trouvé, on intervient avec son sécateur pour tailler.

.

Il faut également veiller, que le dernier œil à bois, qui va servir de prolongement de la charpentière, reste toujours dans l'axe.

Il faut également veiller, que le dernier œil à bois, qui va servir de prolongement de la charpentière, reste toujours dans l’axe. C’est-à-dire que l’œil doit aller soit vers le treillage, ou vers l’avant, comme sur la photo. Il ne faut jamais couper sur un œil latéral, car cela donnerait une charpentière, qui n’est pas droite.

.

 Le but final, c'est de voir une charpentière la plus droite possible, si on se regarde de face.

Voilà, le résultat, après la taille. Le but final, c’est de voir une charpentière la plus droite possible, si on se regarde de face.

.

Palmette en losange, après la taille de formation

Après quelques jours, la floraison.

.

Résultat après deux mois, de la palmette en losange, avant la taille en vert.

Résultat après deux mois, avant la taille en vert.

.

Résultat de la palmette en losange, après la taille en vert.

Le 01.08.2015

.

.

17 – Former un scion de un an, sans branches.

Si vous achetez un scion, souvent les branches ne sont pas bien placées, ou il n’y a qu’une seule tige.  Alors il suffit de couper à 5 cm, plus haut que le niveau souhaité, pour avoir des nouvelles et pouvoir réaliser votre palmette ou espalier.

.

J'ai coupé le poirier à 40 cm du sol, pour faire démarrer de nouvelle branches pour former la palmette

J’ai coupé le poirier (williams rouge) à 40 cm du sol, pour faire démarrer de nouvelle branches un peu en dessous. (photo du 05.05.2013)

.

Après, il suffit de choisir les trois charpentières

Après, il suffit de choisir les trois charpentières et de les attacher, avec les liens souples, sur les tuteurs.

.

Après, il suffit de choisir les trois charpentières et de les attacher, avec les liens souples, sur les tuteurs.

La charpentière du milieu, doit être coupée à 5 cm pour d’abord favoriser les deux autres.

.

Comme on peut voir, elle pousse plus vite que les deux autres, car elle est verticale et prend donc le plus de sève.

Comme on peut voir, elle pousse plus vite que les deux autres, car elle est verticale et prend donc le plus de sève.

.

Couper au niveau du cercle pour avoir deux branches au milieu de la palmette.

Couper au niveau du cercle pour avoir deux branches

.

Pour compliquer la chose, j'ai greffé la poire williams jaune sur les deux charpentières à l'extérieur, pour faire plus m'amuser.

Pour compliquer la chose, j’ai greffé la poire williams jaune sur les deux charpentières à l’extérieur, pour faire plus m’amuser.

.

IMG_0306

Avril 2014.

.

Il faut freiner par un pincement les deux branches au niveau du cercle, pour favoriser les deux autres de la palmette

Il faut freiner par un pincement les deux branches au niveau du cercle, pour favoriser les deux autres.

.

Pour avoir une bonne forme régulière, il faut lier tous les 10 à 15 cm avec les liens souples de 3 mm Triangle

Pour avoir une bonne forme régulière, il faut lier tous les 10 à 15 cm avec les liens souples.

.

Ne pas serrer trop fort contre l'armature, il faut laisser de la place, pour permettre à la branche de la palmette de grossir sans la gêner.

Ne pas serrer trop fort contre l’armature, il faut laisser de la place, pour permettre à la branche de grossir sans la gêner.

.

Encore une petite taille pour freiner la charpentière de gauche, pour maintenir un bon équilibre de sève, sur la palmette

Encore une petite taille pour freiner la charpentière de gauche, pour maintenir un bon équilibre de sève, sur la palmette.

.

Et, une petite taille en vert, pour freiner les nouvelles pousses et favoriser la mise à fruits de la palmette

Et, une petite taille en vert, pour freiner les nouvelles pousses et favoriser la mise à fruits.

.

La palmette trident avec cercles sur axe, en formation,

La palmette trident avec cercles sur axe, en formation, après la taille en vert.

.

La palmette trident avec cercles sur axe, en formation, après la taille en vert.

La palmette trident avec cercles sur axe, en formation, avec les premières poires .Le 01.08.2015

.

.

18 – Multiplier les charpentières  suivant la forme fruitière.

Suivant la complexité de la forme fruitière à réaliser, il faut plusieurs charpentières. Il faut déjà deux ans, pour arriver à multiplier et former toutes les charpentières  d’une même vigueur.

.

Couper le scion sur un œil, qui va vers l’intérieur et perpendiculaire à la ligne de plantation.

Couper le scion sur un œil, qui va vers l’intérieur et perpendiculaire à la ligne de plantation.

 

.

Après la taille, 1 à 7 nouvelles branches suivant la vigueur du porte-greffe, la variété et la nature du sol

Ce qui peut donner 1 à 7 nouvelles branches suivant la vigueur du porte-greffe, la variété et la nature du sol.

.

Il faut arquer avant l'aoûtement du bois, avec des élastiques pour arcures Triangle

Il faut arquer avant l’aoûtement du bois, avec des élastiques.

.

Mise en place de la structure du vase.

Mise en place de la structure du vase Médicis, en hiver, après la fabrication.

.

Pour réaliser cette forme en vase, il me faut 12 charpentières, donc le seul moyen, c'est de multiplier les 4 existantes.

Pour réaliser cette forme, il me faut 12 charpentières, donc le seul moyen, c’est de multiplier les 4 existantes.

.

On coupe à 30 cm, chaque charpentière du pommier, pour multiplier les charpentières

On coupe à 30 cm, chaque charpentière.

.

IMG_1536

Voilà, c’est fait.

.

Il faut également couper toutes les fleurs, pour récupérer le plus de sève possible et ainsi espérer beaucoup de nouvelles charpentières.

Il faut également couper toutes les fleurs, pour récupérer le plus de sève possible et ainsi espérer beaucoup de nouvelles charpentières.

.

IMG_1542

C’est pas fini.

.

IMG_1436

.

Dès qu'il y a des anticipés au-dessus des branches, il faut les arracher, pour favoriser les yeux de coté.

Dès qu’il y a des anticipés au-dessus, il faut les arracher, pour favoriser les yeux de coté.

.

Après quelques mois, il y a les nouvelles branches qui poussent pour former le vase

Après quelques mois, il y a les nouvelles branches qui poussent.

.

j'ai lié chaque charpentière, à son emplacement, pour former les 12 charpentières du vase Médicis.

Fin juillet, j’ai lié chaque charpentière, à son emplacement, pour former les 12 charpentières du vase Médicis.

.

L'intérieur du vase Médicis en formation.

L’intérieur du vase Médicis en formation.

.

Formation d'un vase Médicis avec un pommier.

Le plus gros du travail est réalisé, il suffit laisser monter d’année en année de 30 cm environ.

.

.

19 –  Former avec la taille

Suivant la forme, on n’arrive pas à donner la avec du bois d’un an, car l’angle à réaliser est trop fermé. C’est alors avec la taille, qu’on arrive à résoudre le problème, en faisant partir des nouvelles pousses.

.

J'ai essayé de plier les charpentières, mais l'angle est trop fermé, pour un bois de 1 an.

J’ai essayé de plier les charpentières, mais l’angle est trop fermé, pour un bois de 1 an.

.

Il faut alors couper pour faire partir des anticipés, en choisissant en œil, qui va dans la bonne direction.

Il faut alors couper pour faire partir des anticipés, en choisissant en œil, qui va dans la bonne direction.

.

On enlève également tous les fruits, car l'arbre n'a pas assez de vigueur pour l'instant.

On enlève également tous les fruits, car l’arbre n’a pas assez de vigueur pour l’instant.

.

Il faut alors couper pour faire partir des anticipés, en choisissant en œil, qui va dans la bonne direction.

Faire de même, pour les autres cotés, .

.

S'il y a un rameau bien placé, il suffit de l'attacher, pour former le poirier en pyramide ailée simple.

S’il y a un rameau bien placé, il suffit de l’attacher, pour former le poirier en pyramide ailée simple.

.

Laisser un rameau bien placé et l'attacher, pour former le poirier en pyramide ailée simple.

Faire de même.

.

IMG_1762

Voilà, c’est fait.

.

un rameau l'attacher avec le lien souple, pour former le poirier en pyramide ailée simple.

Lier est c’est bon.

.

On enlève le reste de fruits et c'est fini pour la formation pour l'instant.

On enlève le reste de fruits et c’est fini pour l’instant.

.

Le poirier en pyramide ailée simple

Voici le résultat du poirier en pyramide ailée simple en formation, le 01.08.2015.

.

.

20 – Freiner une charpentière, avec des fruits

Si une ou des charpentières ont plus de vigueur que d’autres, alors on peut y remédier en laissant plus de fruits, ce qui va enlever plus de sève et permettre aux autres de rattraper le retard.  Le but de la formation des arbres fruitiers, c’est d’avoir des charpentières de même diamètre et de même vigueur, pour avoir un bel arbre, bien équilibré. C’est une question, que beaucoup de personnes se posent : combien de fruits je peux laisser sur l’arbre ?

La première année, on n’en laisse jamais, pour favoriser une bonne reprise de l’arbre. Si on voit, que l’arbre a fait des pousses de 50 cm minimum, alors on pourra laisser 1 à 5 fruits suivant la grandeur et la vigueur de chaque branche. Il faut compter environ 40 feuilles pour alimenter un fruit, mais si on voit que l’arbre ne pousse plus, alors on les enlève.

.

Des fruits, uniquement sur deux charpentières.

Des fruits, uniquement sur deux charpentières.

.

Des fruits uniquement sur l'axe central en spirale, pour favoriser les charpentières extérieures.

Des fruits uniquement sur l’axe central en spirale, pour favoriser les charpentières extérieures.

.

Des fruits sur les 4 charpentières pour favoriser l'axe central, que j'ai fait démarrer, avec un barrage de sève qui a donc un peu de retard, pour l'instant.

Des fruits sur les 4 charpentières pour favoriser l’axe central, que j’ai fait démarrer, avec un barrage de sève qui a donc un peu de retard, pour l’instant.

.

Du fruits sur une charpentière, pour favoriser l'autre coté, de ce cordon spiralé double

Du fruits sur une charpentière, pour favoriser l’autre coté, de ce cordon spiralé double

.

Une seule charpentière sur ce cordon formé en arche, donc on peut laisser, plus de fruits.

Une seule charpentière sur ce cordon formé en arche, donc on peut laisser, plus de fruits.

.

.

21 – Utilisation de tuteur en bambou

Suivant le treillage ou l’armature, il faut utiliser un bambou, comme intermédiaire entre deux tuteurs ou un espacement trop important dans la structure. Une fois l’arbre formé, on pourra enlever les bambous.

.

Utilisation de bambou, pour relier les tuteurs et avoir des charpentières bien droites de votre palmette ou espalier.

Utilisation de bambou, pour relier les tuteurs et avoir des charpentières bien droites de votre palmette ou espalier.

.

Utilisation de bambou, pour relier les tuteurs et avoir des charpentières bien droites de votre palmette ou espalier.

De même, pour cette forme.

.

Utilisation de bambou, pour relier les tuteurs et avoir des charpentières bien droites de votre palmette ou espalier..

.

22 – Retrouver tous les produits que j’utilise dans mon verger

Sur cette page, je vais vous faire découvrir quelques produits professionnels de Triangle, que j’utilise dans mon verger et mon jardin. Il vaut mieux dépenser un peu plus et avoir un produit de qualité professionnel et ne pas être déçu du résultat. Sur mon blog, je vais vous présentez ces produits et l’application dans le verger et le potager. C’est vraiment des produits de qualité, utilisé par les producteurs, mais également pour les particuliers,  que je peux vous conseiller.  Si vous avez tailler une fois avec un sécateur de qualité, vous allez voir la différence. 

.main-animee

A voir sur cette page :

  http://mapassionduverger.fr/contact/liens-ventes/

.

Sécateur de professionnel pour tous les usages, taille de mains, gaucher ou droitier, sur le site Triangle

Sécateur de professionnel pour tous les usages, taille de mains, gaucher ou droitier, sur le site Triangle

.

J’ai été agréablement surpris, car cet outil, permet de gagner énormément de temps pour couper tous les liens, dont les scoubidous. On a vraiment les mains libres, pour lier ou attacher les branches et il suffit d’un coup de doigt, pour passer à la suite. Cette bague munie d’un couteau permet de gagner énormément de temps pour couper tous types de liens.

Le coupe lien Handy. J’ai été agréablement surpris, car cet outil, permet de gagner énormément de temps pour couper tous les liens, dont les scoubidous. On a vraiment les mains libres, pour lier ou attacher les branches et il suffit d’un coup de doigt, pour passer à la suite. Cette bague munie d’un couteau permet de gagner énormément de temps pour couper tous types de liens.

.

Liens souples avec une durée de vie de 4 à 5 ans, ce lien, encore plus souple est idéale pour attacher vos plants de tomates, fleurs, arbres fruitiers et palmettes en formation, …, sans risquer un étranglement ou une blessure par frottement. gaines creuses souples

Liens souples avec une durée de vie de 4 à 5 ans, ce lien, encore plus souple est idéale pour attacher vos plants de tomates, fleurs, arbres fruitiers et palmettes en formation, …, sans risquer un étranglement ou une blessure par frottement. gaines creuses souples

.

 J’utilise le Lac Balsam Etisso, depuis quelques années, et pas de problème cicatrisation et de greffage. Lac Balsam se présente sous forme de pâte à base d’huile végétale et de résines naturelles. Il est particulièrement adapté pour être appliqué sur les blessures des arbres. Lac Balsam ne coule pas, ne goutte pas et masque la plaie grâce à une couleur discrète et facile à appliquer, même avec des températures très froide

Mastic de cicatrisation et greffage, Lac Balsam Etisso. J’utilise le Lac Balsam Etisso, depuis quelques années, et pas de problème cicatrisation et de greffage. Lac Balsam se présente sous forme de pâte à base d’huile végétale et de résines naturelles. Il est particulièrement adapté pour être appliqué sur les blessures des arbres. Lac Balsam ne coule pas, ne goutte pas et masque la plaie grâce à une couleur discrète et facile à appliquer, même avec des températures très froide

.

Lien caoutchouc. Idéal pour fixer les arbres, branches au tuteur ou au fil de palissage. Attache souple et résistante Grâce à son élasticité, cette attache permet d’établir un lien résistant tout en conservant une souplesse facilitant la croissance de la plante.

Lien caoutchouc. Idéal pour fixer les arbres, branches au tuteur ou au fil de palissage. Attache souple et résistante Grâce à son élasticité, cette attache permet d’établir un lien résistant tout en conservant une souplesse facilitant la croissance de la plante.

.

 

Élastiques pour arcures Triangle. Très efficace et simple à poser, les élastiques sont indispensables et très pratiques dans le verger. Je les utilise pour la formation de mes palmettes et mes espaliers et pour la mise à fruit des branches fruitières.

Élastiques pour arcures Triangle. Très efficace et simple à poser, les élastiques sont indispensables et très pratiques dans le verger. Je les utilise pour la formation de mes palmettes et mes espaliers et pour la mise à fruit des branches fruitières.

.

Ces attaches en PVC rigide, permettent également de maintenir les tuteurs sur les fils de tension intermédiaires, dans les palissages de pommier ou de poirier.

Clip pour palissage, pour permettre la tension des fils intermédiaires. Ces attaches en PVC rigide, permettent également de maintenir les tuteurs sur les fils de tension intermédiaires, dans les palissages de pommier ou de poirier.

.

Étiquettes à boucle pour le repérage et le marquage des greffes réalisées. Avec un marqueur indélébile adapté pour l’écriture sur ces étiquettes, va vous garantir de garder vos informations, pour longtemps.

Étiquette de marquage, pour le greffage. Étiquettes à boucle pour le repérage et le marquage des greffes réalisées. Avec un marqueur indélébile adapté pour l’écriture sur ces étiquettes, va vous garantir de garder vos informations, pour longtemps.

.

.

22 – Entretien des jeunes arbres fruitiers

Pour commencer, on enlève les mauvaises herbes, qui peuvent faire de la concurrence à l’arbre, sur un diamètre de 1 mètre et favoriser la pousse de l’arbre. C’est là aussi, une chose que peu de personnes font, mais c’est impressionnant de voir la différence de vigueur, qu’on peut avoir avec un sol nu.

Avec un été aussi sec comme cette année 2015, il faut biner et arroser les jeunes plantations, pour faire face à  cette chaleur. On donnera 20 à 30 litres d’eau par arbre, tous les deux à trois semaines, s’il ne pleut pas.

Surveillez également les ravageurs, comme les pucerons, qui peuvent faire des gros dégâts, sur le jeune arbre.  Surtout, pour les espaliers et les palmettes, en formation, ou on a besoin de branches bien droites.

Bien protéger avec du mastic, toutes les plaies de taille ou de branche cassée, pour favoriser la cicatrisation et ainsi éviter des chancres sur une charpentière.  Moi, je mets toujours du mastic, sur toutes les plaies de plus de 1 cm et j’ai très rarement des problèmes avec du chancre.

.

 Entretien des jeunes arbres fruitiers, un binage vaut deux arrosages. on peut voir les fentes dans le sol, qui est le signe d'une sècheresse.

Un binage vaut deux arrosages. On peut voir les fentes dans le sol, qui est le signe d’une sècheresse.

.

Après le binage des mauvaises herbes, donner de l'eau au jeunes arbres fruitiers, en été, par temps de sècheresse. (20 litres environ, pour un petit fruitier)

Après le binage des mauvaises herbes,  donner de l’eau aux jeunes arbres fruitiers, en été, par temps de sècheresse. . (20 litres environ, pour un petit fruitier)

.

Dès que l'eau, commence à stagner au pied du fruitier, après l'arrosage, c'est qu'il y a assez d'eau.

Dès que l’eau, commence à stagner au pied du fruitier, après l’arrosage, c’est qu’il y a assez d’eau.

.

Surveiller les invasion de pucerons, particulièrement sur les jeunes arbres fruitiers.

Surveiller les invasion de pucerons, particulièrement sur les jeunes arbres fruitiers.

.

Résultat, d'une invasion de puceron en une semaine, sur des branches de pommier, qui ne poussent plus et qui vont se courber.

Résultat, d’une invasion de puceron en une semaine, sur des branches de pommier, qui ne poussent plus et qui vont se courber.

.

Installer des nids à forficules, avec des liens en caoutchouc, dans vos arbres fruitiers, pour éliminer naturellement vos pucerons.

Installer des nid à forficules, avec des lien en caoutchouc, dans vos arbres fruitiers, pour éliminer naturellement vos pucerons.

.

Véritable écorce artificielle, ce mastic constitue une barrière physique qui protège le bois sous-jacent de l’entrée des champignons lignivores et des bactéries. Il n’occasionne pas de brûlure des tissus et favorise la cicatrisation des plaies de taille et de greffage. Imperméable à l’eau et résistant au gel, Lac Balsam assure une protection longue durée.

Véritable écorce artificielle, ce mastic constitue une barrière physique qui protège le bois sous-jacent de l’entrée des champignons lignivores et des bactéries. Il n’occasionne pas de brûlure des tissus et favorise la cicatrisation des plaies de taille et de greffage. Imperméable à l’eau et résistant au gel, Lac Balsam assure une protection longue durée.

.

.

23 – Quelques autres réalisations en cours de formation

Voici un petit aperçu, sur l’évolution de mes nouvelles formes fruitières, que beaucoup de personnes attendent de voir avec impatience. Je suis en train de souder les dernières armatures et de former les prochaines palmettes. Le plus gros du travail est maintenant réalisé, après quelques mois de sueur, mais le résultat en vaut la peine. Je me suis fait plaisir avec des formes uniques au monde et de savoir que je suis le seul à les avoir est très motivant pour moi. D’ici 3 à 5 ans le chantier sera terminé et le résultat sera à la hauteur de mon projet.

.

Pommier en palmette avec axe en spiral

Pommier en palmette avec axe en spiral

.

Les 3 palmettes en série en formation

Les 3 palmettes en série en formation

.

Palmette en losange et palmette concentrique superposée

Palmette en losange et palmette concentrique superposée

.

Palmette 5 branches en 3D

Palmette 5 branches en 3D

.

Poirier en tulipe à quatre branches

Poirier en tulipe à quatre branches

.

La formes croix de la Légion d’honneur en 3D

La formes croix de la Légion d’honneur en 3D

.

Poirier en espalier tulipe à quatre branches en 3D

Poirier en espalier tulipe à quatre branches en 3D

.

La palmette trident avec cercles sur axe en 3D, en formation,

La palmette trident avec cercles sur axe en 3D, en formation,

.

Palmette fermé en 3D

Palmette fermé en 3D

.

Palmette avec axe central en spiral

Palmette avec axe central en spiral

.

Poirier forme de V, en Drilling, en Mikado, en V double, en V triple,...

Poirier forme de V, en Drilling, en Mikado, en V double, en V triple,…

.

Pommier en vase ramifié, en formation.

Pommier en vase ramifié, en formation.

.

Pommier en sphère.

Pommier en sphère.

.

Poirier en pyramide ailée en formation.

Poirier en pyramide ailée en formation.

.

Pommier en forme de vase en épi

Pommier en forme de vase en épi

.

Pommier en forme de tour

Pommier en forme de tour

.

Pommiers en vases sur palissages

Avec un beau couché de soleil en plus.

.

Palissage espalier et palmette avec arches

Palissage espalier et palmette avec arches

.

Vue de l'intérieur du palissage avec espaliers et palmettes en formation.

Vue de l’intérieur du palissage avec espaliers et palmettes en formation.

.

Vue de l'intérieur du palissage avec espaliers et palmettes en formation.

Vue de l’intérieur du palissage avec espaliers et palmettes en formation.

.

Vue de l'intérieur du palissage avec espaliers et palmettes en formation, avec coucher de soleil

Vue de l’intérieur du palissage avec espaliers et palmettes en formation, avec coucher de soleil

.

Vue de l'intérieur du palissage avec espaliers et palmettes en formation, avec coucher de soleil

Vue de l’intérieur du palissage avec espaliers et palmettes en formation, avec coucher de soleil

.

Vue de l'intérieur du palissage avec espaliers et palmettes en formation, avec coucher de soleil

Vue de l’intérieur du palissage avec espaliers et palmettes en formation, avec coucher de soleil

.

IMG_1088

.

.

.

Mon verger en vidéo :

Survol de mon verger qui, vu du ciel et avec le givre, dessinent les formes géométriques des mes arbres fruitiers.

.main-animee

A voir sur cette page : 

http://mapassionduverger.fr/mon-verger/une-petite-balade-dans-le-verger-givre/

.

.

.

.

.

Voilà, à vous de jouer, vous avez maintenant quelques bases, pour réaliser votre palmette ou votre espalier et qui pourra vous donner beaucoup de plaisir, de satisfaction, si vous l’avez formé.

.

.

 

Partager via Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
14 commentaires

14 réflexions au sujet de « – Comment former un espalier ou une palmette. »

  1. Magnifique article, cela a du te demander un certain temps.
    Merci de partager ta passion comme cela.

    Y a-t-il des pêchers ou abricotiers dans tes formes palissées?
    J’ai pour ma part commencé cette année deux palmettes verriers à 6 branches sur des abricotiers, le début est assez prometteur (2 branches de +/-1,20m de long se sont formées depuis mars). dans les livres ils indiquent de créer seulement les charpentières intérieures à partir de la seconde année pour le U intermédiaire et de la troisième année pour le U intérieur. Penses-tu que j’aurais déjà pu commencer (j’ai toujours pincé l’axe central cette saison, tout en laissant assez de longueur pour éviter de créer trop de départs de bourgeons.

    • Bonjour Olivier,

      C’est comme tu dis, cela me prend beaucoup de temps, car j’ai profité de mes vacances pour faire cet article. Je suis en train de souder des armatures, car il me reste une vingtaine à faire. Comme j’ai des vacances, j’y passe plus de temps, pour réaliser des très belles choses. Le soir, c’est sur l’ordi., jusqu’à 2 à 3h du matin. Encore plus fatiguer, que quand je travaille. Il ne faut pas compter les heures de travail, mais le résultat en vaut la peine.
      Non, je n’ai pas utilisé des pêchers ou des abricotiers pour faire mes formes palissées. Mon sol, n’est pas adapté pour les abricotiers, qui n’aiment pas trop la taille, et j’ai trop de vigueur avec les pêchers. Tout est en pommiers et poiriers Williams.
      Tu peux commencer le U intermédiaire, à condition de laisser beaucoup d’avance, sur les charpentières extérieures. Il faut toujours qu’elles aient un diamètre plus gros, que ceux à l’intérieur.
      Bonne continuation

      Serge

  2. Bravo Serge pour ton projet qui avance rapidement et qui me laisse à chaque fois admiratif. Pour ma part, mon petit projet est bien parti et ceci en suivant tes conseils que je retrouve dans cette page.
    Bonnes Vacances et pense quand même à te reposer.

  3. Merci pour tous vos conseils! Votre site est très complet et fait preuve de votre implication dans la transmission de vos connaissances. Merci pour votre travail, votre générosité!
    Longue vie à votre beau verger!
    Conan

  4. Bonsoir,le problème des amis ont deux pommiers en espaliers en U, mal placés,nous sommes fin d’octobre. L’idée est de les déplacer au soleil à la ste Catherine. Pour l’instant j’ai coupé le plus gros ( 3 ans sans taille)
    La question, à la transplantation je dois couper pour retrouver une forme, peut être avec une année sans fruit ? Je dois transplanter en gardant la motte ou couper des racines?

    • Bonjour Marie,

      Pas de problème, pour déplacer les pommiers, dès que les feuilles sont tombées. (novembre-décembre) Comme tu vas couper des racines, pour sortir une motte, il faut couper une partie des branches trop vigoureuse, pour retrouver un bon équilibre entre les racines qui restent, pour alimenter les feuilles de l’arbre. ( garder le plus de boutons à fruit possible pour éviter que l’arbre va partir en bois) Donc c’est le bon moment pour redonner la forme à l’espalier en U. Il faut essayer de garder la plus grande motte possible, pour garantir une meilleure reprise au printemps. Bonne chance

      Cordialement

      Serge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *