– Réaliser un potager en carré, façon permaculture

Partager via Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Présentation

La méthode du « potager en carrés » connaît un succès qui ne se dément pas.
À la fois beau, esthétique, écologique et productif, le potager en carrés est une méthode de culture originale qui permet de récolter des légumes frais toute l’année sur peu d’espace. Rien d’étonnant à ce qu’il séduise de plus en plus de jardiniers, car il conjugue de nombreux atouts, car il est adapté aux petites surfaces, y compris les terrasses.

Je voulais tester cette méthode de potager en carré surélevé, mais en associant la culture en butte pérenne, comme la permaculture. Cette culture à  fertilité croissante, qui s’amélioreront au fur et à mesure des années, demandant de moins en moins de travail au cours des années 

Mais je ne supporte pas, de voir une jungle et de partager ma récolte avec les limaces et les mulots. Un potager pour moi, c’est structuré, ordonné, beau, propre et surtout productif. (Mais chacun à son opinion)

.

superbe potager en carré ma passion du verger et passion potager bio en permaculture.

.

Les avantages du potager surélevé.

De plus en plus de jardiniers se laissent tenter par cette nouvelle tendance : le potager en hauteur.

Malin, pratique et rentable, le potager surélevé présente de nombreux avantages et n’est pas très compliqué à mettre en œuvre.
Enfin, non seulement un carré potager en hauteur est très élégant, original et agréable, aussi, il permet de cultiver un potager sans détruire un jardin paysager, voire de faire son potager sur son balcon.

.

potage surleve avec rondin de bois.

realiser un potager sureleve en acier rouillé.

.

Les avantages de la butte pérenne

Cette technique ne date pas d’hier. Les avantages de la culture sur buttes sont relativement identiques à ceux procurés par l’édification de potagers en carrés. Atout supplémentaire, qu’il s’agisse de buttes pérennes ou provisoires, leur réalisation demande moins de matériaux extérieurs, pas plus que d’éventuels talents en menuiserie, tressage ou maçonnerie. Mais moins beau et structuré, que le potager en carré et il faut plus de place.
Le principe vient de la vitesse de décomposition et de la nature des éléments produits lors de la décomposition de différentes couches. Il en résulte un effet « starter » assez impressionnant ainsi qu’une fertilité très importante pendant plusieurs années, due à la dégradation des éléments plus grossiers et permet :

d’accélérer le réchauffement du sol : les rayons du soleil viennent taper en oblique sur toute la surface aérienne. Le gain de chaleur n’est pas négligeable : on l’estime à 2 à 4° C ;
de favoriser le drainage : l’eau pénètre et, surtout, s’évacue mieux ;
de limiter les pertes en eau : pour les jardiniers qui ont des terres très sableuses et qui ont du mal à maintenir un sol suffisamment frais en été, des buttes annuelles accéléreraient les pertes en eau, mais des buttes pérennes, montées en accumulant des couches de matière organique au fort pouvoir absorbant, comme le compost, permettent au contraire de les limiter ;
de faciliter le développement racinaire : quels que soient la méthode et le type de buttes retenus ; le sol devient plus meuble et moins sensible au tassement ;
de diminuer les besoins de puissance mécanique ou manuelle : d’un point de vue mécanique, il faut refaçonner tous les ans les buttes saisonnières. Cela nécessite beaucoup moins de puissance pour relever le sol que descendre et labourer ou décompacter en profondeur. Il en va de même manuellement. Dans une terre régulièrement travaillée et relativement meuble, il est finalement moins pénible de rehausser le sol que de le travailler en profondeur.

.

8

.

.

.

Les avantages de la permaculture

La permaculture recherche plutôt à éviter les pratiques trop coûteuses en travail, quitte à obtenir un rendement plus faible ou à prendre plus de temps pour obtenir un résultat. En permaculture, on arrive à un nombre d’espèces encore plus important.
Alors dans un jardin potager classique, on sera tenté de créer des « buttes pérennes à fertilité croissante

La fertilité de la butte est délivrée par des troncs, branches préalablement coupées quelques mois ou années auparavant. Au fur et à mesure que les troncs vont se décomposer, les racines des plantes, au-dessus, vont s’implanter plus profondément dans la butte pour y puiser toujours plus d’éléments fertiles. Les nutriments organiques sont délivrés ici par de gros éléments qui mettront plusieurs années à se décomposer. On peut dire qu’on est là dans du vrai « durable ».

Le paillage en couches épargne beaucoup de travail et économise beaucoup d’eau, tout en utilisant des matériaux que l’on a l’habitude de jeter et en produisant un excellent sol qui produira de succulents légumes, herbes et salades. Un autre avantage de ce système est qu’il ne nécessite aucun outil et supprime toutes les mauvaises herbes existantes: lierre, chiendent, pissenlit, etc., voire même les ronces! Une brève réflexion révélera les bénéfices sociaux qu’apporte le paillage en couche à l’échelle familiale. En utilisant productivement tous vos déchets organiques.

.

7.

6.

.

.

.

L’importance du paillage et le mulch

Le paillage systématique, fondamental, permet de :
Limiter l’enherbement,
Limiter l’évaporation de l’eau et donc de presque supprimer l’arrosage (hors plantation bien sûr),
Fournir régulièrement tout au long de l’année la fertilité à la butte par humification (décomposition par la faune du sol) de la couche de mulch,
Protéger cette fameuse microfaune et son cortège de bactéries, champignons et autres arthropodes du gel, du soleil, du dessèchement et de l’érosion. La terre reste humide et meuble.
D’accélérer le réchauffement du sol : les rayons du soleil viennent taper en oblique sur toute la surface aérienne. Le gain de chaleur n’est pas négligeable : on l’estime à 2 à 4° C;

Le non-travail du sol. Cette capacité alléchante est permise justement par le paillage et la présence forte de la multitude silencieuse, cette microfaune de l’ombre qui humidifient, brassent, mélangent, complexifient et transforment les différents horizons du sol. 

.

9.

12

.

.

La butte en lasagne

C’est la méthode de remplissage, pour le potager surélevé, la plus utilisée et la plus courante. Ce sont une juxtaposition de couches d’éléments riches en carbone (foin, feuilles sèches, mulch) et d’éléments riches en azote (tonte de pelouse, déchets de cuisines, feuilles vertes, compost,..). Le principe est sensiblement le même que la permaculture, mais beaucoup plus simple à mettre en place et plus productif, dès le début.
 

11

(Source prise de terre)

.

.

Le choix des matériaux et le prix des bacs 

Pour résister dans le temps, il est très important de choisir le bon matériau, qui va garantir sa longévité. Le but de la cette culture en lasagne est rester en place pendant des années. Il faut donc éviter de prendre des planches en bois, des bacs pas cher, qui peuvent casser ou pourrir en 2 à 3 ans.  Il vaut mieux investir dans quelque chose de résistant et en avoir pour des dizaines d’années, voire à vie. 

Je peux vous conseiller des bacs en acier (aspect rouillé ou peint), acier galvanisé, en aluminium ou le haut de gamme en acier inoxydable brossé.

Si vous l’achetez en direct d’usine, le prix est très abordable :

Pour un bac  en épaisseur 3 mm de 1,20 m x 1,20 m et une hauteur de 0,35 m, en acier aspect rouillé ou en acier brut à peindre, il faut compter environ 75 € par bac.  Ce  prix varie suivant la matière et la grandeur du bac.  

Pour un bac (haut de gamme et à vie)  en épaisseur 2 mm de 1,20 m x 1,20 m et une hauteur de 0,35 m, en acier inoxydable brossé, il faut compter un peu plus de 300 € par bac.

Pour plus d’infos, je peux vous fournir des adresses concernant le direct d’usine (rubrique contact)

.

acheter ou fabriquer des bacs en acier ou en aluminium pour faire un potager en carre durable et resistant

Bacs en aluminium peint de 3 mm d’épaisseur.

.

.

Bac potager surélevé en bois massif spécial permaculture

Sur cette page, je veux vous présenter des bacs en bois massif très résistant et conseillé pour la culture en permaculture dans des bacs. Pour une utilisation durable dans le temps, je vous conseille ce modèle, car il est fabriqué depuis plus de 25 ans. Grace à cette conception avec des gros chevrons, vous avez des bac très résistant à la flexion et aux déformations. C’est actuellement le plus solide et parmi les plus grands potagers surélevés du marché.  Ceci a beaucoup d’avantages, par rapport à la culture sur buttes, comme je vais vous détailler ci-dessous.C’est des très beaux modèles, haut de gamme, avec une belle finition et en direct d’usine, sans intermédiaire.

.

A découvrir  sur cette page : http://mapassionduverger.fr/divers/bacs-en-bois-pour-potager-en-permaculture/

.

.

.

 

.

.

La mise en place du potager en carré durable

Voici la préparation la mise en place, du futur potager en carré (ou plutôt rectangulaire), qui est un mélange de toutes les méthodes ci-dessus.  Chacun peut se fait son idée d’un jardin idéal,  mais pour moi, c’est structuré, ordonné, beau, propre et surtout productif.  J’ai beaucoup de chance cette année, avec un début de mois de décembre 2015 bien chaud et relativement sec pour réaliser les travaux.  Le but étant d’utiliser un matériau très résistant et durable dans le temps, pour pouvoir en profiter à vie.

.

IMG_2513

Voici l’emplacement du futur potager, à la place des fleurs.

.

IMG_2511

L’endroit mesure 3,50m de long et 2,80m de large.

.

IMG_2512

Je commence à sortir toutes les fleurs, qui seront replantées plus tard. (Iris, Pivoine, Jonquille,.)

.

IMG_2516

Voilà, c’est déjà plus clair.

.

IMG_2519

J’installe des ficelles, pour avoir le niveau et la paille du potager.

.

préparation du terrain pour le potager en carre

J’ai enlevé environ 15 cm de terre, à l’intérieur de l’emplacement des futurs bacs.

.

IMG_2530

Il faut bien tasser la terre pour stabiliser les fondations des bacs et des dalles.

.

IMG_2527

Avec des lattes, on égalise et on fait le niveau, suivant la ficelle.

.

IMG_2525

Jusqu’à ce que ce soit bien plat et lisse.

.

IMG_2528

Cela prend un peu de temps, mais il faut le faire.

.

IMG_2532

Voilà, c’est presque bon.

.

IMG_2534

On peut passer à la suite des opérations.

.

IMG_2535

Pour éviter des pousses de mauvaises herbes entre les dalles, j’ai utilisé des plaques de PVC de récupération de 2 mm d’épaisseur.

.

IMG_2536

Ceci, a un autre avantage, la pluie est récupérée, puis dirigée vers les bacs et ne s’infiltre pas sous les dalles.

.

IMG_2542

Mes bacs de 1 500 mm x 1 250 mm, et une hauteur de 350 mm, sont en alu. de 3 mm d’épaisseur. J’ai laissé fabriquer ces 4 bacs sur-mesure, suivant la place disponible.

.

IMG_2537

Mise en place du premier bac.

.

IMG_2539

C’est pas mal, comme je le voulais. L’avantage des bacs en aluminium, c’est qu’ils ne rouillent pas et qu’il n’y a pas d’entretien à faire. Pour ces potagers en carré en permaculture, il faut une hauteur minimum de 350 mm, pour pouvoir mettre plusieurs couches. (on peut aller jusqu’à 1 m, afin de jardiner sans se baisser)

.

IMG_2544

On peut maintenant poser les premières dalles .

.

IMG_2543

Dalles de 40 cm x 40 cm x 4cm.

.

IMG_2546

Le deuxième bac et la suite des dalles.

.

IMG_2548

On commence a voir le résultat.

.

acheter ou fabriquer des bacs en acier ou en aluminium pour faire un potager en carre durable et resistant

Je pose les deux derniers bacs, avec le reste de dalles.

.

IMG_2549

Les bords extérieurs, sont stabilisés avec des piquets.

.

IMG_2553

Il ne reste plus, qu’à couper les dalles pour terminer.

.

realiser un potager en carre resistant en alu, ou en acier et durable a vie

Le plus gros du travail est fait, les bacs pour le potager sont en place.

.

L'intérieur du bac du potager est isolé avec du polystyrène, pour limiter les gelées dans les bacs.

L’intérieur du bac est isolé avec du polystyrène, pour limiter les gelées dans les bacs.

.

IMG_2559

Sur tout le tour du bac.

.

IMG_2555

Ensuite, j’ai mis deux couches de PVC pour protéger le polystyrène.

.

L'intérieur du bac est isolé avec du polystyrène, pour limiter les gelées dans les bacs du potager en carre.

Et ainsi de suite, pour les 4 bacs.

.

IMG_2563

Maintenant, on peut commencer le remplissage des bacs en couches lasagne.

.

IMG_2560

Pour commencer, je suis allé chercher du vieux bois en décomposition.

.

Dans chaque bac du potager sureleve, j'ai mis une couche de 15 cm à 20 cm de bois.

Dans chaque bac, j’ai mis une couche de 15 cm à 20 cm de bois.

.

realiser potager en carre en permaculture, avec une couche de bois des feuilles et du compost

Cette couche de bois, va faire comme une éponge, pour garder l’humidité dans le fond du bac.

.

IMG_2577

On peut tasser et remplir les grevasses, avec des petits morceaux de bois.

.

des branchages et du bois mort, pour le remplissage en couche du potager sureleve

Des branchages que l’on a sous la main, font l’affaire également.

.

Je rajoute une petite couche de 3 à 5 cm de mulch et de reste de tonte dans le potager en carre

Je rajoute une petite couche de 3 à 5 cm de mulch et de reste de tonte.

.

Comment recyclage des feuilles mortes dans le potager- potager permaculture.

Recyclage des feuilles mortes dans le potager

.

IMG_2585

Maintenant, je vais mettre une couche de 5 cm de feuilles bien tasser.

.

IMG_2586

Plus besoin de ramener les feuilles mortes à la déchetterie, on peut les utiliser dans le potager.

.

IMG_2574

J’ai préparé environ 1 m3 de compost, dans un bac.

.

IMG_2575

Je vais le charger sur la remorque, pour aller plus vite.

.

alterner les couches de bois de feuilles, de mulch, de compost pour le remplissage du bacs du potager sureleve

Sur les feuilles, je dispose une couche de compost de 10 cm environ.

.

IMG_2583

C’est une terre bien noire et avec plein de vers de terre.

.

couche en lasagne pour remplir potager en carre bio

Encore une petite couche de mulch.

.

potager en carre facon permaculture avec des feuilles, du bois, du compost ma passion du verger

Et encore une bonne couche de feuilles, pour isoler du froid.

.

IMG_2601

Environ 15 cm, de feuilles.

.

remplissage des bacs du potager en carre avec une couche de feuilles ma passion du verger

C’est presque rempli.

.

IMG_2604

Si on tasse légèrement, il reste encore un peu de place.

.

IMG_2607

Voilà.

.

Bien tasser les feuille dans le potager en carre par couche en lasagne

Le reste, c’est les vers de terre qui vont le faire descendre.

.

IMG_2610

On peut passer à la suite.

.

IMG_2621

Maintenant une dernière couche de 10 cm de bonne terre de potager.

.

IMG_2623

Je vais laisser le potager se tasser, avant de mettre la dernière couche de paillage.

.

potager en carre bio design en permaculture et sureleve ma passion du verger potager

Je replante les fleurs à côté des deux bacs, pour embellir le potager en été.

.

faire un potager en carré durable

Le résultat est pas mal, comme je voulais.

.

realiser un potager en carre design biologique en permaculture, avec couches bois feuilles compost herbe ma passion du verger et potager

Les bacs se sont bien intégrés dans cet espace., avec couleur assortie a la maison

.

comment faire un potager en carre resistant en fer metal aluminium inox zing

Rendez-vous au printemps 2016, pour la plantation.

.

.

La grelinette pour ameublir et aérer la terre sans bêcher


 Cet outil biologique qui décompacte et aère les sols sans les retourner et préserve la structure micro biologique, car il respecte l’organisation des micros-organismes.

Son succès s’explique certainement par le confort de travail qu’elle apporte : le dos reste droit et on n’a pas à soulever chaque motte avec l’outil pour la retourner.

Bio-fourche, biobêche, guérillu, aérobêche ou grelinette,  existe en plusieurs noms et modèles de fourche à 3 dents, pour les petits potagers à 4 dents, idéal pour les jardins et potagers moyens et à 5 dents, pour les terres légères et grandes surfaces potagère ou champs de production bio. Manipulées des deux bras, tel, un levier, les Grelinette ne fatiguent pas les muscles du dos comme le ferait une bêche.

Enfoncer les dents dans le sol en appuyant sur la monture avec le pied. Tirer ensuite les manches en arrière en gardant le dos droit. Balancer de droite à gauche pour briser les mottes de terre. (voir la vidéo, ci-dessous)

Ou acheter votre bio-fourche professionnelle :  Cliquer ici

http://www.triangle-outillage.fr/outillage/3198-bio-fourche-5-dents.html?search_query=bio%20fourche&fast_search=fs

.

Bio-fourche ou biobeche ou guerillu aerobeche ou grelinette existe en plusieurs modèles

Sans bêcher, ni labourer, donner de l’air au sol et donc aux organismes qui y vivent permet de leur apporter l’air dont ils ont besoin pour se développer dans de bonnes conditions.

biofourche professionnelle ou biobeche ou guerillu aerobeche ou grelinette existe en plusieurs modèles

Ajoutons à cela une utilisation très simple, en préservant le dos et un travail d’aération du sol plus efficace

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

.

La plantation du potager en carré

Le potager en carrés est la meilleure solution pour cultiver ses légumes sur peu d’espace, même sur un balcon, pour diversifier les récoltes et profiter de tout un peu, à chaque saison. Le potager en carrés est esthétique, économique, plus facile d’entretien que le potager en ligne et plus productif. Que vous soyez jardinier débutant, enfant ou personne âgée, le potager en carrés est fait pour vous !
Ainsi organisé, le potager vous demandera moins d’entretien, moins de temps, moins d’arrosage et aucun apport d’engrais. Le potager en carrés peut être réalisé dans un jardin quelle que soit sa taille, sur une terrasse ou un balcon. Vous pouvez le surélever pour un effet esthétique, ou pratique : il est ainsi accessible aux personnes âgées ou à mobilité réduite

.

Mettre du terreau dans le potager en carré

J’ai rajouter un peu de terreau pour ameublir la terre.

.

Semis et plantation du potager en carré

Semis et plantation des 4 bacs.

.

Comment planter un potager surélevéLe potager carré en permaculture- plantation potager carré en permaculture- plantation bac surélevé en permaculture- potager en carré surélevé- plantation bac rectangulaire potager acier - plantation potager en carré- repiquer potager en carré-

.

.

Les avantages du paillage du potager en carré

Ne laissez pas la terre nue, recouvrez-la d’un paillage : paille, fougère, écorces de pin, pouzzolane, éclats d’ardoise… Les avantages du paillage sont nombreux : nourri, le sol, garde la fraîcheur de la terre, réduit les arrosages, diminue le développement des mauvaises herbes…
Le gros bénéfice du paillage pour les légumes, c’est que cela leur évite un stress qui varie en permanence entre pas assez d’eau et trop d’eau. Le paillis va jouer un rôle de régulateur d’humidité.

Autre avantage : le paillis va retarder le refroidissement du sol à l’automne au contact de l’air plus frais. Comme le ferait un isolant, il va conserver la chaleur emmagasinée dans le sol pendant une ou deux semaines supplémentaires, ce qui va permettre aux légumes de continuer à se développer.

.

J'ai utilisé des chips colorés de paillis de copeau de bois rouge d'acajou, pour la décoration du potager en plus.

J’ai utilisé des chips colorés de paillis de copeau de bois rouge d’acajou, pour la décoration en plus.

.

Paillage du potager en carré après la plantation.Le potager carré en permaculture- plantation potager carré en permaculture- plantation bac surélevé en permaculture- potager en carré surélevé- plantation bac rectangulaire potager acier - plantation potager en carré- repiquer potager en carré-

Paillage du potager en carré après la plantation.

.

Le potager carré en permaculture- plantation potager carré en permaculture- plantation bac surélevé en permaculture- potager en carré surélevé- plantation bac rectangulaire potager acier - plantation potager en carré- repiquer potager en carré- Paillage du potager surélevé. Dans les endroits semés, il faut attendre la levée des graines, avant de mettre le paillage.

Dans les endroits semés, il faut attendre la levée des graines, avant de mettre le paillage.

.

Paillage potager avec copeaux de bois- Le potager carré en permaculture- plantation potager carré en permaculture- plantation bac surélevé en permaculture- potager en carré surélevé- plantation bac rectangulaire potager acier - plantation potager en carré- repiquer potager en carré-

.

Comment planter les tomates

Ne planter pas les plants de tomates verticalement dans le trou mais couchez-le de façon à ce que la tige repose sur le côté du trou qui a une légère pente.

.

Augmenter la vigueur des tomates- bonne plantation des pieds de tomates- comment planter les tomates- coucher le pied de tomates-

Ce n’est pas grave si les premières feuilles se trouvent en dessous du niveau du sol. Ce qui est important, c’est qu’une certaine longueur de la tige se retrouve enterrée lorsque vous aurez rebouché le trou.

.

augmenter les racines des tomates

Pourquoi ? Eh bien le pied de tomates a la propriété de faire pousser des racines sur toute la partie de la tige qui se trouve sous la terre. Plus cette partie sera longue, plus il va y avoir de racines, qui vont nourrir le plant. Et le résultat sera une production plus abondante de tomates !

.

.

lien souple, pour attacher les tomates

Bien attacher la plante à son tuteur est important, sans lui la tige risque de se casser en cas de vent fort ou de pluies violentes. Ne serrez toutefois pas le lien autour de la tige qui va continuer à grossir. J’utilise cette gaine très souple qui est idéale pour attacher les plants sans les blesser. (Diamètre 3 mm)

.

Plantation en bac sur terrasse

.

Semis du potager en bac

La levée des semences dans le potager.

.

Paillage du potager contre les mauvaises herbes- paillage permaculture- paillage potager en carré- paillage butte en permaculture- comment faire un paillage au potager-

.

Le potager carré en permaculture- plantation potager carré en permaculture- plantation bac surélevé en permaculture- potager en carré surélevé- plantation bac rectangulaire potager acier - plantation potager en carré- repiquer potager en carré-

.

Permaculture en bac, sur une terrasse

.

Potager carré en hauteur

.

Plantation potager carré en permaculture

.

.

Le résultat après trois semaines

Avec un temps très humide, froid en ce printemps 2016, les légumes assez bien, déjà les premières récoltes de radis et de salades.

.

Les premières récoltes du potager en carré

.

Résultat du potager en carré-

.

Les premiers légumes du potager surélevé

.

Potager en carré design-Potager en carré design chez vous- bacs permaculture sur terrasse- potager carré permaculture- résultat légume en permaculture- Plantation potager en carré surélevé-Hugelkultur en bac- permaculture en bac- permaculture dans petit jardin- permaculture potager carré- potager permaculture- résultat permaculture- récolte permaculture

.

.

Les associations de légumes.

On entend souvent dire “le poireau préfère les fraises” ou bien “la carotte et l’oignon se protègent de leur mouche”. C’est ce qu’on appelle les associations de légumes.

Il existe beaucoup d’associations connues et ce n’est pas facile de s’y retrouver dans des listes qui peuvent être longues de plusieurs pages :

Par son odeur, le céleri ou la tomate protègent le chou de la piéride, un papillon blanc, en retour, le chou protège le céleri de la rouille, par son système racinaire.
L’oignon (ou l’échalote, l’ail, le poireau) repousse la mouche de la carotte, de même, la carotte repousse la mouche de l’oignon (ou l’échalote, l’ail, le poireau).
La laitue évite que les radis, navets et choux-raves aient leurs feuilles trouées par les altises.
L’œillet d’inde et le basilic chassent les nématodes des tomates.
Le cerfeuil repousse les limaces qui mangent les salades.
Les pucerons des haricots sont éloignés par la sarriette.
L’ail évite aux fraisiers de pourrir.

.

Après la récolte des radis, il faut en ressemer

.

les légumes dans un potager en bac

.

Après la récolte d'une salade, il faut en repiquer de suite

.

.

La rotation des cultures

La rotation assainit la terre

Les parasites survivent d’une année sur l’autre sur leur espèce de prédilection, mais sont freinés dans leur développement s’ils ne retrouvent plus leur plante hôte à la saison suivante. La rotation va permettre « d’assainir » la situation en réduisant les populations parasites.

La rotation optimise la nutrition des plantes.
Pour gérer ses potagers en carrés, il est conseillé d’appliquer le principe de rotation des cultures. La rotation des cultures consiste à gérer la succession des cultures sur un même emplacement au fil des saisons en variant les variétés cultivées. Cette technique qui résulte de l’observation des paysans au fil des siècles est très bien expliquée aujourd’hui par la science. Il appauvrit le sol en favorisant la surconsommation de certaines de ses richesses, un même légume recherchant toujours le même type de nutriments dans le sol, sans laisser à celui-ci le temps d’en refaire des réserves

Tous les légumes n’ont pas les mêmes besoins nutritifs : certains sont très gourmands alors que d’autres se satisfont de peu. Certains consomment beaucoup d’azote (ce sont les légumes feuilles), d’autres demandent beaucoup de potasse (légumes racines) ou de phosphore (légumes fruits) ou bien certains oligo-éléments.

Cultiver plusieurs années de suite le même légume au même endroit va appauvrir le sol, spécialement en un élément particulier. La rotation des cultures permet d’atténuer cet appauvrissement. Il favorise en effet le développement et l’installation des nuisibles qui attendent dans le sol, saison après saison, le retour des cultures dont ils se délectent

Enfin, tous les légumes n’exploitent pas les mêmes couches du sol : certains ont des systèmes racinaires profonds (carottes), d’autres superficiels (mâche). La rotation permet d’utiliser au mieux toutes les couches du sol.

.

Potager en carré design-Potager en carré design chez vous- bacs permaculture sur terrasse- potager carré permaculture- résultat légume en permaculture- Plantation potager en carré surélevé-Hugelkultur en bac- permaculture en bac- permaculture dans petit jardin- permaculture potager carré- potager permaculture- résultat permaculture- récolte permaculture

.

.

Les avantages du potager en carré


Le potager en carrés s’installe partout : terrasse, balcon, potager, sur un coin de mauvaise terre, sur une ancienne dalle de béton… La terre d’un potager en carrés se réchauffe vite. On obtient vite de bons légumes. Cinq minutes par jour suffisent à son entretien. Finie la corvée de désherbage, finis les traitements, le travail du sol. C’est une merveilleuse méthode pour initier les enfants au jardinage ou redonner envie aux personnes plus âgées. Les inconvénients
Les récoltes sont moins importantes que dans un potager classique, en lignes.

.

Potager en carré design chez vous- bacs permaculture sur terrasse- potager carré permaculture- résultat légume en permaculture- Plantation potager en carré surélevé-Hugelkultur en bac- permaculture en bac- permaculture dans petit jardin- permaculture potager carré- potager permaculture- résultat permaculture- récolte permaculture

.

Des beaux légumes dans le potager en carré- bac aluminium permaculture- bac acier permaculture-

.

La rotation des culture dans le potager en carré- bac acier - Plantation potager en carré surélevé-Hugelkultur en bac- permaculture en bac- permaculture dans petit jardin- permaculture potager carré- potager permaculture- résultat permaculture- récolte permaculture

.

plantation d'un potager en carré- Plantation potager en carré surélevé-Hugelkultur en bac- permaculture en bac- permaculture dans petit jardin- permaculture potager carré- potager permaculture- résultat permaculture- récolte permaculture

.

Faire un potager en carré bio-Plantation potager en carré surélevé-Hugelkultur en bac- permaculture en bac- permaculture dans petit jardin- permaculture potager carré- potager permaculture- résultat permaculture- récolte permaculture

Les récoltes sont abondantes au mois de juillet.

.

Implantation d'un potager en carréPlantation potager en carré surélevé-Hugelkultur en bac- permaculture en bac- permaculture dans petit jardin- permaculture potager carré- potager permaculture- résultat permaculture- récolte permaculture

.

Bacs pour potager en alu.Plantation potager en carré surélevé-Hugelkultur en bac- permaculture en bac- permaculture dans petit jardin- permaculture potager carré- potager permaculture- résultat permaculture- récolte permaculture

 

.

Plantation potager en carré surélevé-Hugelkultur en bac- permaculture en bac- permaculture dans petit jardin- permaculture potager carré- potager permaculture- résultat permaculture- récolte permaculture

Pour la récolte, on n’arrache pas : on coupe la plante à son collet : les racines se décomposeront dans la terre, en nourrissant la microfaune et en laissant leurs sillons pour l’eau et l’air qui circulent dans le sol ; Ensuite, on nettoie la salade sur place : les feuilles externes, un peu abîmées, seront directement déposées sur la litière

.

Les  inconvénients du potager en carré

les récoltes sont moins importantes que dans un potager classique, en lignes. Mais bon, il ne s’agit pas non plus de nourrir un village entier ! Vous ne pourrez pas cultiver d’artichauts, de cardons, d’asperges, de topinambours, de potiron, de menthe, de pommes de terre, de rhubarbe. Tous ces légumes sont trop volumineux et occupent longtemps la place réservée. À la limite, réservez un carré pour un de ces légumes. Il vous sera difficile de partir plus d’une semaine, sans demander à un voisin ou à un ami de venir arroser… mais c’est un peu la même chose pour tous les potagers.

.

Potager en carré permaculture

.

Plantation potager en carré surélevé

 

.

Bacs pour potager en alu.

.

Faire un potager en carré bio

.

Potager en carré sur terrasse

.

.

Comment entretenir les bacs en façon permaculture.

Comme dans la forêt, où la matière organique tombe sur le sol puis est transformée en humus par les organismes de surface avant d’être entraînée dans les profondeurs du sol par les eaux pluviales, où les éléments nutritifs seront aspirés au passage par les racines des arbres pour se nourrir. (à noter qu’ils se nourrissent de leurs propres déchets transformés !)

Mais quand les éléments nutritifs sont déjà dans les profondeurs du sol, ils sont entraînés par les eaux encore plus profondément dans le sol, hors d’atteinte des racines des plantes .

Si les bacs se sont bien décomposés et déjà considérablement aplatis, on la renouvellera pour ainsi dire complètement, en y apportant successivement des couches de matériaux verts et de matériaux bruns, ainsi que du compost.

.

comment entretenir un potager en carré -façon permaculture- nourir butte permacultute-

Les bacs se sont bien décomposés et déjà considérablement aplatis, après une année de production.

.

Comment préparer potager en carré pour l'hiver.

Après les premières gelées blanches, on peut commencer à préparer les bacs, pour l’année prochaine. Je vais enlever le paillage de copeaux de bois et enlever 5 à 10 cm de bonne terre.

.

recyclage des feuilles, pour potager en permaculture.

Plus besoin de ramener les feuilles à la déchetterie, car on va les recycler dans les bacs du potager en carré.

.

Après avoir enlevé 5 à 10 cm de bonne terre, on va remettre une couche de feuilles mortes.

.

Une nouvelle couche de 10 cm de compost.

.

Il suffit de remettre la bonne terre et le potager est préparer pour l’hiver.

.

On termine avec le paillage de chips colorés de paillis de copeaux de bois rouge d’acajou, pour la décoration en plus et une petite protection contre le froid.

.

.

Les bacs pour potager en permaculture à l’école.

Le potager surélevé en permaculture, un très formidable outil pédagogique pour faire du jardinage à l’école. Ce moment passé avec les enfants à l’extérieur doit être source de bienfaits, pour tous et bien sûr, une source d’apprentissage. Pour beaucoup d’enfants, c’est aussi la découverte des légumes sains et bons qui poussent dans un potager et non dans le rayon du supermarché du coin. Alors a vous de jouer et d’enseigner ce plaisir du jardinage aux futures générations.

.

Cours de plantation potager en carré à l'école - plantation potager en permaculture à l'école.

Cours de plantation potager en carré à l’école.

.

Plantation des potagers surélevés, par les enfants de l’école.

.

Un vrai moment de partage pour transmettre la passion du potager, avec les enfants de l’école.

.

Toutes les classes peuvent participer à la plantation des potagers et déguster les légumes bio dans la cantine de l'école.

Toutes les classes peuvent participer à la plantation des potagers et déguster les légumes bio dans la cantine de l’école.

.

.

Voici d’autres matériaux qu’on peut utiliser :

.

potager sureleve avec palette en bois de recuperation

Potager en bois de récupération, c’est le moins cher, qu’on peut trouver. (Palettes)

.

potager en carre avec des palettes en bois et potager sureleve passion potager bio sureleve

Potager en carré avec des palettes.

.

2

Potager en bois dressé.

.

potager en carre sureleve en bois dresse

Potager en carré en bois dressé.

.

potager en carre avec planches de bois passion potager

Potager avec des planches.

.

potager sueleve avec planches de bois

Encore avec des planches de bois.

.

Potager en carré, avec du bois en couleur.

Potager en carré, avec du bois en couleur.

.

Potager avec du bois peint.

Potager avec du bois peint.

.

potager sureleve en forme de lune arondie en planche de bois design

Une autre forme de potager design en bois.

.

Potager rond en tôles ondulées et sureleve

Potager rond en tôles ondulées.

.

Potager sureleve en tôles acier aspect rouiller, très résistant.

Potager en tôles aspect rouiller, très résistant.

.

un potager en acier rouiller, dispose en L .

Encore un potager en acier rouiller, disposé en L.

.

potager sureleve en pierre de taille

Potager en pierre.

.

potager sureleve en pierre

Potager en pierre.

.

potager sureleve en beton, plaque de pierre, granit, dales tres design.

Potager en pierre.

.

Potager en gabions cages et treillis avec pierres.

Potager en gabions cages et treillis avec pierres

.

Potager sureleve en gabions cages et treillis avec pierres

Potager en gabions cages et treillis avec pierres

.

patager sureleve en pvc

Potager en PVC.

.

.

Mon potager traditionnel

.main-animee

A voir sur cette page :  http://mapassionduverger.fr/divers/mon-potager-2013/

.

.

ma passion du potager

.

passion du potager

.

.

Utilisation d’un cultivateur  à pousser ou houe maraîchère

La houe maraîchère aussi appelée vélo sarcleur, pousse-pousse, binette à roue ou encore cultivateur à pousser est un outil à main léger permettant de de désherber plus rapidement entre les rangs et avec beaucoup moins d’efforts.
Utilisée depuis très longtemps en maraîchage biologique, la houe maraîchère est encore aujourd’hui un accessoire indispensable pour l’entretien des cultures. Le principe est très simple : une roue à l’avant pour porter le poids de l’outil, un guidon pour permettre à l’utilisateur de travailler en gardant le dos droit et un système de fixation pour différents outils, facilement interchangeables : sarcloir oscillant, sarcloir patte – d’oie, griffe, buttoir, rayonneur, etc.
Ce modèle présenté dans ce tutoriel offre la possibilité de monter une deuxième roue pour pouvoir sarcler deux inter-rangs en un seul passage.
Également, en option, un deuxième guidon peut être déployé à l’avant pour permettre à deux personnes en même temps de tracter/propulser la houe maraîchère en particulier lors de l’utilisation du buttoir.

Il est important de travailler les épaules basses pour protéger son dos et pousser à la hauteur du ventre.

Désherber entre les rangs dès que les semis commencent à sortir ce qui permet aux plans de prendre l’avantage sur les adventices et de faciliter le désherbage sur le rang entre les plants.

-Pour le désherbage bio, dans le gravier : régler la lame du sarcloir le plus à l’horizontal possible pour ne pas ramener la terre à la surface.

.main-animee

A voir sur cette page :

http://mapassionduverger.fr/mon-verger/le-desherbage-et-le-binage-manuel/

.

1

.

2

.

3

.

4

.

.

A vous de tester et de choisir votre méthode de culture, manger vos propres légumes du jardin, pour être heureux. 

.

.

.

Mon verger en vidéo :

Survol de mon verger qui, vu du ciel et avec le givre, dessinent les formes géométriques des mes arbres fruitiers.

.main-animee

A voir sur cette page : 

http://mapassionduverger.fr/mon-verger/une-petite-balade-dans-le-verger-givre/

.

.

.

.

 

 

Partager via Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
26 commentaires

26 réflexions au sujet de « – Réaliser un potager en carré, façon permaculture »

  1. Bonsoir Serge,
    Encore une fois je vous félicite pour ce bel article… Toujours autant admiratif de votre passion et de votre travail… Je partage vos réflexions et j’ai également changer ma manière de penser mon potager (presque exclusivement potager carré) et surtout mon futur verger à la suite d’une rencontre passionnante pendant une classe de mer et la lecture de son livre. Un livre que je conseille à tous et qui fait réfléchir! J’en ai parlé lors de mes formations arbo niveau 1 et plusieurs d’entre nous ont adhérer à ses réflexions. Le personnage en question s’appelle Jean-Luc SACQUET et il possède un jardin Biologique dans les marais de Brière… Les Jardins d’Errand. Il m’a appris à utiliser une grelinette, à pailler un maximum (feuille de chênes, paille), de n’utiliser que ce que l’on a besoin et de laisser en paillage le reste,… Bref des réflexions mélangeant bon sens et observation de la nature.
    Bref je recommande chaudement la lecture de son ouvrage « l’art de faire vivre le Naturel au Jardin » mais également au Verger… Bref il rejoint de nombreux points évoqués dans votre article…
    J’ai hâte de pouvoir lire la suite de vos articles.
    Adam

  2. Bonsoir Serge,

    Encore un petit commentaire…
    Et bien Serge vous êtes en avance car dans le magazine Fruits et Abeilles du mois de mars 2016, un article qui poursuit vos excellents articles: la permaculture dans un verger…
    encore bravo et à bientôt
    Adam

    • Je l’ai vu également, c’est la grande tendance en ce moment, tout le monde veut faire de la permaculture. Mais pour moi il y a des limites, je ne veux pas faire une jungle ou un nid de mulots chez moi. Il y a un peu de tout sur internet, il faut s’informer et faire sa propre expérience, alors chacun peut trouver son bonheur.

  3. bonjour Serge, ça fait trois jours que j’ai découvert votre site et vraiment passionnant.

    Déjà, bravo pour votre excellent travaille. vous avez vraiment le sens du détaille et de la finition.

    j’ai acheté un terrain de 2000 m² dans le Finistère sud, et ai lancé un projet semi professionnelle en permaculture, mais comme vous je n’ai pas envie que se soit la jungle, et les campagnols j’en fais les frais, c’est une horreur, installation de pièges supercat, très efficace, 6 prise en 7 jours.

    j’en suis venue à la conclusion que si le projet ce veux viable financièrement, la permaculture en jardin sauvage, n’est pas adapté.
    Mais des approches technique issu de la permaculture sont envisageable voir primordiale. Et j’ai trouvé le compromis idéal à ce jour dans un superbe ouvrage  » Guide du nouveau jardinage » de Dominique Soltner.

    comme quoi on peut allier performance, rentabilité et respect de la nature et de son environnement.

    maintenant la critique qui se veut constructive, pour le choix des matériaux l’aluminium est un polluant majeur, et se corrode avec le temps. Je récupère beaucoup de vielle casseroles et poêles en aluminium qui sont complètement corrodées.
    Pour l’isolation si des mulots rentre dans tes bacs et ça va forcément arriver, ils vont tout défoncer pour faire leur nids.

    autre chose, un principe en permaculture est d’investir le moins de calorie, d’énergie pour un maximum de retour, et les culture en bacs tous matériaux confondues sont esthétique certes mais du gaspillage de matériaux « d’énergie ». exemple, couper des arbres pour construire un meuble, une maison je comprends, mais pour le laissé pourrir contre la terre, même protégé, le bois ne tiendra pas longtemps dehors.

    Pour en revenir à l’aluminium, les meilleures filons d’exploitation se trouvent en forêts tropicale et contribue à un déboisement et une pollution énorme. Donc je ne dit pas que l’on ne doit ou pas utiliser de l’aluminium, mais l’utiliser pour des choses vraiment utile, ou nécessaire et durable.
    Les butes pérennes sont moins esthétique mais ont l’avantage de gagner en surface de culture, si je ne me trompe pas c’est de l’ordre de 2O% ce qui n’est pas négligeable et permet de laisser une partie du jardin pour la faune et flore sauvage.

    Du coup je trouve super la prise de conscience émergente pour le respect de notre environnement, et cette engouement pour la permaculture, qui est vraiment une science et technique, pour une intégration respectueuse et durable de nos activités humaines avec le reste de notre planète. Et pas seulement une technique de jardinage en bacs, ou écolos bobo.

    Et que tout le monde contribue, à son niveau, aussi petit qu’il soit même si ça passe par des bacs, c’est déjà une belle prise de conscience qui ne pourras que grandir et se développer.

    encore bravo pour votre travaille, je prendrais plaisir à vous demander conseille pour tous ce qui touche au arbre fruitier, j’ai aussi attrapé le virus.

    sur mon terrain, j’ai une grande serre de 40m par 9,3m. dedans j’ai planter un citron vert et mandarinier en plaine terre et j’ai aussi un figuier de barbarie, en container. Dans le jardin, j’ai commencé à planter un verger, 6 pommiers, 6 cerisiers, et 6 poiriers, 1 plaqueminier, 3 figuiers, 1 néflier, 3 pêchers, 12 pruniers, 3 kiwis, 2 groseilliers, 7 groseilliers à maquereaux, 50 framboisiers, 7 cassis. J’ai acheté une partie des arbres avec un pépiniériste, une autre parties que j’ai récupéré à droite à gauche.

    Le but premier était d’ avoir des fruits rapidement, maintenant je veux apprendre tout ceux qui touche à la multiplication et au greffage.
    projets d’acheter un autre terrain plus tard pour création d’un verger. Mon premier terrain me sert de basse d’apprentissage.

    bonne journée, au plaisir

    • Bonjour Gaspard,

      Juste quelques infos, concernant les bacs en alu. C’est vrai que l’alu s’oxyde très vite à l’état brut, en contact avec du fumier ou du compost. C’est pour cela, qu’on utilise des peintures spéciales en poudre pour éviter ce problème, qui sont garanties plusieurs années (Ces peintures sont sans solvant, non-polluantes, non-inflammables et sans odeur). J’ai également fermé, l’accès par en dessous, avec du grillage à lapin. La peinture est lisse, donc je ne pense pas que les campagnols, arrivent à monter. Mais si jamais, j’ai prévu de faire un rebord avec des retours de plis, vers l’extérieur des bacs, pour garantir toute intrusion de campagnols ou mulots, par le haut.

      Quand j’ai vider le bac à compost, j’ai attraper 23 mulots, donc, je veux éviter d’en avoir dans les bacs. C’est pour cela que je fais d’abord un essai, sur quelques années, avant de me lancer.

      Bonne continuation

      Serge

  4. Bonjour ! Merci pour ces précieux conseils. Je cherchais comment faire de la culture potagère raisonnée et raisonnable dans mon petit jardin, en hauteur à cause de mon mal de dos. Et voilà, j’ai tout, et en une seule fois. Je me lance !

  5. bonjour,
    votre article est vraiment très instructif. bravo pour vos réalisations. merci pour le partage je vais m’inspirer.
    contre les limaces, quelle est votre méthode ?
    cornière, moustiquaire ou ???

    • Bonjour Mica,

      Pour l’instant, j’ai mis de l’anti-limace, autour des bacs, car je n’ai pas encore le temps de faire les cornières de protection.

      Cordialement

      Serge

  6. Bonjour Serge,

    Est-ce envisageable avec ce type de potager de ne s’en occuper qu’une fois par semaine quand ce n’est pas la belle saison ?

    Bravo pour votre potager, il est superbe !

    • Bonjour Julie,

      J’ai juste fait un petit entretien, toutes les deux semaines. Mais avec les fortes chaleurs en été, il faut arroser tous les 3 jours ou mettre un arrosage automatique. Avec de très belle récolte, je ne peux que le conseiller.

      Cordialement

      Serge

  7. Bonjour,

    Un très grand merci pour cet article complet et très clair.
    J’ai bien envie de me lancer cette année dans un petit potager en carré façon permaculture.
    Il me reste cependant une petite question :
    Quand dois-je préparer mes carrés ? Puis-je les préparer dès le retour des beaux jours soit juste avant de planter ? ou bien dois-je les préparer en automne/hiver et donc attendre l’année prochaine pour planter ?
    Désolé pour mes bêtes questions mais c’est une grande première et je n’y connais rien..je vais devoir encore lire beaucoup 😉
    Un grand merci pour votre aide.
    Coraline

  8. Bonjour,

    Je souhaite faire construire des bacs en inox rouillé, pour remplacer mes bacs en bois au fur et à mesure qu’ils rendent l’âme. Mais je ne sais pas trop à quel corps de métier m’adresser. Un conseil ?

    Bien à vous, et bonne continuation,
    Claire

    • Bonjour Claire

      Je pense que tu veux parler de bac en tôles acier rouillées, très tendance en ce moment. Car l’inox est beaucoup plus cher et justement utilisé parce ce qu’il ne rouille pas.
      Il faut voir avec une petite tôlerie ou une zinguerie pour te faire construire des bacs. Je suis en train de développer quelques modèles de bacs, qui seront disponibles dans quelques mois.

      Cordialement

      Serge

    • Bonjour,
      Il existe toutes sortes de bacs en acier corten. C’est un acier spécial qui s’oxyde seulement en surface. Vous en trouverez facilement sur internet.

  9. Magnifique article ! Je cherchais de bonnes informations sur les lasagnes et sur les différentes bordures ou contenants pour réaliser des bacs de cultures durables à bon marché, je suis ravie ! Merci !

  10. très belle réalisation !
    Explications claires, très agréable.
    J’ai moi-même des potagers en carrés façon permaculture.
    C’est la 1ere année que l’exploite et j’espère avoir de belles récoltes.

  11. Bravo pour ce très bel article et nombreux conseils
    Je vais me lancer sur une petite surface, car je viens d’acheter une maison à Montauban.
    Je vais essayer d’associer les plantations en biodynamie
    Merci
    Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *