Greffage

Partager via Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Présentation

Le greffage est incontournable pour multiplier arbres fruitiers et plantes, qui conserveront toutes les caractéristiques génétiques de la plante mère. Bien que délicate à mettre en œuvre, mais passionnante, cette opération chirurgicale a donc pour mission de reproduire les différents végétaux en unissant deux espèces.

Quelle satisfaction et quel plaisir de faire soi-même ses arbres fruitiers au lieu de les acheter, d’avoir réussi des greffes et de les voir pousser.

.

.

greffage en couronne, avec oeil à fruits

greffage en couronne, avec œil à fruits sur bois de deux ans

.

greffage abricot sur prunier à l'anglaise compliquée

Greffage abricot sur prunier à l’anglaise compliquée

 .

 .

.

Définition

Greffer est une technique de multiplication qui consiste à mettre en étroite union deux végétaux. Le premier, celui que l’on souhaite voir se développer, s’appelle le greffon et le second, la plante support, celle qui s’enracine, le porte-greffe. Pour réussir le greffage, il faut parvenir à accoler le cambium des deux plantes. Mince pellicule verte située sous l’écorce recouvrant l’aubier, cette zone de croissance cellulaire va permettre la fusion entre le greffon et le porte-greffe.

.

la greffe à l'anglaise compliquée

la greffe à l’anglaise compliquée

cicatrisation de la greffe à l'anglaise compliquée

Cicatrisation de la greffe à l’anglaise compliquée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

.

Greffage bois de deux ans, avec oeil a fruits à l'anglaise compliquée

Greffage bois de deux ans.

.

.

Formation

J’ai appris à greffer lors d’une formation arboricole, chez mon ami moniteur Armand Lang, qui m’a transmis son immense savoir-faire et son virus pour l’arboriculture.  C’est pour moi, le moniteur le plus passionné et avec la plus grande expérience dans ce domaine. Il y a beaucoup de chose à découvrir dans son verger, notamment un vieux pommier avec 70 variétés et beaucoup d’autres essais incroyables.  Je me souviens toujours de cette phrase qu’il répétait lors de ses cours:  La première chose du matin, c’est d’aller dire bonjour à mes arbres et le soir leur dire bonne nuit.

.

Greffage de quetsche Stanley + quetsche d'Alsace + pruneau d'Agen et mirabelle sur la même branche.

Greffage de quetsche Stanley + quetsche d’Alsace + pruneau d’Agen et mirabelle sur la même branche.

.

.

Son livre

Contrairement à tous les écrits existants sur le greffage, le livre d’Armand Lang a quelque chose de plus ; l’arboriculteur écrivain y relate ses innovations. Il a inventé « les greffes d’Armand » inspirées de son métier d’ajusteur : perçage de la branche, ajustage du greffon et bien d’autres conseils surprenants à découvrir dans L’ABC du greffage.

Le prix de l’Ouvrage envoyé par la Poste est de 32€, frais d’envoi compris, sous carton/poste.  Il est disponible chez Jean-Paul Pruvost,  le Président de l’UDSAH Moselle :    jp-pruvost@wanadoo.fr

(Il faut joindre un chèque à la commande).

 

.

 armand-lang-a-presente-l-abc-du-greffage-photo-rl

 ..

..

 Pourquoi greffer un arbre fruitier ?

  • multiplier un arbre fruitier qui est difficilement multipliable par d’autres méthodes (bouturage, marcottage) ;
  • avoir un arbre vigoureux en optant pour un porte-greffe adapté : porte-greffe nanifiant ou porte-greffe franc le plus connu et qui donnera une grande robustesse au fruitier ;
  • adapter un fruitier sur un sol qui ne lui convient pas : en greffant par exemple un poirier sur une aubépine pour obtenir un bon comportement en terre calcaire ;
  • obtenir des récoltes précoces et améliorer le fruit ;
  • apporter une résistance à diverses maladies ou aux insectes ;
  • opter pour une meilleure pollinisation d’un sujet en greffant sur le même arbre un mâle et une femelle.
  • la création d’arbres à multiples variétés;
  • de combler un vide dans le coursonnage des charpentières.
  • Faire des arbres fruitiers pas cher.
  • ………..

.

Poirier Willam's bon chrétien avec williams rouge, greffé sur le meme poirier

Mon poirier avec Williams Bon Chrétien en bas et Williams rouge en haut.

.

plantation porte-greffes, après le greffage.

comment réaliser vos arbres fruitiers pas cher.

 ..

..

Comment greffer un arbre fruitier ?  Quand et quels types de greffes ?

Je ne veux pas  vous faire un cours, car il y a déjà beaucoup de choses sur internet qui peuvent vous aider.  Je peux juste vous conseiller le livre de Armand Lang, car il est complet et écrit par un passionné.

 .

le greffage en écusson

Le greffage en écusson

.

 .

.

Voici les trois greffes que j’utilise le plus:

 

.

 En couronne

.

.

En écusson

.

.

A l’anglaise compliquée

.

 .

.

Prélèvement des greffons pour le greffage d’arbre en arbre.

Pour réaliser la greffe à l’anglaise compliquée ou en couronne de pommiers, de poiriers, de cerisiers et de pruniers,  je  coupe mes greffons et je les greffe directement sur l’arbre.

Avec cette méthode, il y a plusieurs avantages:

– Pas besoin de conserver les greffons.

– On peut déjà commencer à greffer début février, jusqu’à la floraison.

– On voit rapidement si la greffe a réussi. (Car les deux sont au même stade)

– J’ai un taux de réussite de 99% avec la greffe à l’anglaise compliquée.  (Comme Armand le dit toujours, tu peux les lancer sur l’arbre et ça pousse.

.

quand prélever les greffons de cerisiers

Le bon moment pour les greffons de cerisiers.

.

quand prélever les greffons de pommier

Le bon moment pour les greffons de pommiers.

.

quand prélever les greffons de pruniers

Le bon moment pour les greffons de pruniers.

 

quand prélever les greffons de poiriers

Le bon moment pour les greffons de poiriers

 .

Comment-identifier-greffons

Comment identifier les greffons

 .

Comment affûter et affiler son sécateur et couteau de greffage

Le sécateur est un outil indispensable, pour le jardinier, l’arboriculteur, le viticulteur, etc…. Il est toujours à portée de main, dès qu’on passe au jardin ou au verger. 
Gardez vos outils de taille affûtés, pour assurer une santé parfaite aux végétaux. main-animeePour garantir une bonne reprise des greffes, il faut des outils avec une coupe nette.

Voir toutes les méthodes d’affûtage sur cette page :

http://mapassionduverger.fr/taille-et-forme-fruitiere/laffutage-et-lentretien-du-secateur/

.

affûtage du sécateur.

sécateur.

IMG_3443.

couteau de greffage qui coupe.

.

Le mastic Lac Balsam Etisso

Ce mastic polyvalent peut être utilisé comme mastic à greffer ou cicatrisant à appliquer sur les plaies de taille.   Lac Balsam se présente sous forme de pâte à base d’huile végétale et de résines naturelles. Il est particulièrement adapté pour être appliqué sur les blessures des arbres. Lac Balsam ne coule pas, ne goutte pas et masque la plaie grâce à une couleur discrète et facile à appliquer,  même avec des température très froide.

Véritable écorce artificielle, ce mastic constitue une barrière physique qui protège le bois sous-jacent de l’entrée des champignons lignivores et des bactéries. Il n’occasionne pas de brûlure des tissus et favorise la cicatrisation des plaies de taille et de greffage. Imperméable à l’eau et résistant au gel, Lac Balsam assure une protection longue durée.

Ou acheter ? : main-animee

http://www.triangle-outillage.fr/couteau-greffage/434-mastic-a-greffer-lac-balsam.html?ref=relatedproducts&from=3067

 

.

Lac balsam etisso pour réussir le greffage de vos arbres fruitiers.

IMG_0147.

IMG_0286

.

.

Avantages du ruban adhésif pour la ligature de la greffe.

Toutes mes greffes, je les fais avec du ruban adhésif souple, pour plusieurs raisons:
– Un bon maintien de la greffe.
– Beaucoup plus simple  et rapide que le raphia.
– On peut donner plus de pression.
– Pas de problème d’infiltration d’eau dans la greffe.
– Pas cher.
– Facile à enlever après cicatrisation.

Mais, il ne faut pas faire 15 tours avec le ruban, c’est juste pour que la greffe tienne et que le scotch puisse se dilater.

.

060907_165737_PEEL_w3RTVGG00004264_94965

 

 

 

 

 

 

.

.

Autre moyen de ligature

On peut également utiliser du ruban adhésif papier (largeur 10mm pour la protection peinture)  Mais il faut mettre du mastic pour protéger de la pluie. L’avantage est qu’il va s’enlever tout seul dès que le point de greffe va grossir et va faire éclater le mastic et avec l’effet de la pluie, le scotch papier va s’enlever tout seul.

.

ruban-de-masquage-adhesif-largeur-95mm.

Greffage.

434563_web .

.

Codes couleurs pour identifier les greffes

Pour reconnaître les variétés, je travaille toujours avec des codes couleurs.  C’est à dire, que pour chaque variété, j’utilise une autre  couleur de ruban adhésif.  C’est plus rapide que de faire des étiquettes pour chaque arbre, qui risquent de tomber et disparaître.  Il suffit de marquer sur une feuille, la couleur utilisée pour chaque variété.

.

IMGP2633

Liste avec les codes couleurs des variétés greffés

.

Comment identifier vos greffes

Comment identifier vos greffes, avec la variétés, la date, le porte-greffe,…

.

.

Avantage avec plusieurs greffons

En mettant plusieurs greffons sur une greffe en couronne, on peut favoriser une cicatrisation plus rapide de la greffe. Mais attention aux infiltrations d’eau pour les coupes à horizontales.

.

avantage en mettant plusieurs greffons sur une greffe en couronne

greffage d’un pommier

.

avantage en mettant plusieurs greffons sur une greffe en couronne

Greffage sur poirier

.

avantage en mettant plusieurs greffons sur une greffe en couronne

Sur-greffage sur poirier.

.

IMG_0239.

..

Marquage des branches déjà greffées

Pour marquer mes branches déjà greffées, j’utilise un morceau de fil électrique comme repère.

.

marquage des branches greffees .

IMGP2492.

.

Favoriser la cicatrisation

Pour éviter une infiltration d’eau, favoriser le recouvrement et la cicatrisation des greffes, avec un seul greffon.  Il faut couper en biseau et remettre du mastic Lac Balsam.

.

résultat d'un sur-greffage sur pommier.

enlever le vieux mastic à greffer.

Il faut couper en biseau, favoriser le recouvrement et la cicatrisation des greffes.

Pour éviter une infiltration d’eau, favoriser le recouvrement et la cicatrisation des greffes,

.

Il faut couper en biseau, favoriser le recouvrement et la cicatrisation des greffes.

Il faut couper en biseau

.

remettre du mastic Lac Balsam, pour éviter une infiltration d'eau.

Remettre du mastic Lac Balsam, pour éviter une infiltration d’eau

.

.

Sinon on peut avoir :

.

 Tronc du fruitier endommage suite infiltration eau, après le greffage

Tronc du fruitier endommage suite infiltration d’eau, après le greffage

.

.

.

Comment arquer pour former un arbre fruitier

 Arquer les charpentières pour garantir une bonne structure de départ et  pour réaliser votre forme fruitière choisie (L’arbre ne pousse, pas toujours comme on le voudrait) C’est pour cela qu’il faut faire  une bonne formation initiale de votre arbre. C’est avec les tailles est les arcures, qu’on arrive à faire une bonne formation des fruitiers, dans les règles de l’art. Tout cela va équilibrer, renforcer, développer et embellir sa structure

.

A voir sur cette page :  main-animee

http://mapassionduverger.fr/taille-et-forme-fruitiere/comment-arquer-vos-arbres-fruitiers/

.

IMG_0817

.

IMG_0607.

IMG_1510

.

IMG_1089.

IMG_0587

.

.

Quelques résultats

 

  • Poirier 03. 2012

.

Surgreffage poirier avec 22 greffes.

Surgreffage en 2012 avec 22 greffes, d’un poirier doyenné du comice avec Williams rouge après la taille 2013.

.

bonne cicatrisation greffe anglaise compliquée sur poirier

Bonne cicatrisation greffe Anglaise compliquée

.

Bonne cicatrisation greffe en couronne sur poirier

Bonne cicatrisation greffe en couronne.

.

Greffage oeil a fruits sur poirier

Voici les premières poires williams rouge, le 01.06.2013
Un greffon pour la mise à fruits et l’autre pour faire la future branche fruitière. Le 02.09.2013

.

mise a fruits après le surgreffage du poirier

Le 03.09.2013, la même branche avec six belle poires.

.

mise a fruits des greffes sur poirier

Le 01.06.2013

.

première poire après le greffage

Le 03.09.2013,  la même branche.

.

poirier après le greffage

Le poirier en mars 2014 après la taille.

.

.

  •  Pommier 03.2013

.

préparation du surgreffage d'un pommier

J’ai coupé les branches d’un pommier Moisson demi-tige en février 2013.

.

Surgreffage pommier , avec Jonagold rouge, 20 greffes en couronne et 10 greffes anglaises

Surgreffage le 23 mars 2013, avec Jonagold rouge, 20 greffes en couronne et 10 greffes anglaises compliquées.
Attention de mettre des protections contre les oiseaux.

 

 .

.

Résultat :

.

IMGP2935

Le 30.04.2013

.

résultat de la greffe

Le 30.04.2013

.

surgreffage d'un pommier

Le 30.04.2013

.

surgreffage d'un pommier

Le 31.05.2013

.

greffage d'un pommier

le 31.05.2013

.

IMGP3159

le 31.05.2013

.

résultat du surgreffage d'un pommier

Voilà le résultat le 15 juillet 2013

.

la taille en vert des pousses après surgreffage d'un pommier

Avant la taille en vert.

.

surgreffage d'un pommier, après la taille en vert

Après la taille en vert, pour favoriser les greffons.

.

surgreffage d'un pommier avec une bonne cicatrisation.

DSCF1008.

entretien et soins des greffes.

soin des greffe..

pommier un an après le surgreffage

Résultat après la taille et le nettoyage des greffes le 01.03.2014

.

.

  • Greffage d’un poirier sur aubépine

Voici mes résultats d’expérimentation de greffage de poirier sur aubépine (greffe en couronne).

Les greffes réalisées avec greffon pris directement sur le poirier,  sur aubépine donne de très bons résultats en terre calcaire.  Il pousse mieux que les demi-tiges  sur franc, achetés. La seule remarque, c’est que le porte-greffe reste plus petit que la variété greffée.

.

IMG_0267

.

IMGP2684.

IMGP3071

.

.

  • Surgreffage d’un demi-tige mirabelle de Flotow.

C’est un genre de mirabelle précoce, gros fruit jaune pâle, un peu pâteux et pas spécial. Je l’avais planté pour étaler ma récolte de mirabelles et pour en avoir plus tôt. Je l’ai donc surgreffé en 2012 et 2013 avec une centaine de greffes, avec du pruneau d’Agen, de la mirabelle de Nancy, avec deux variétés de reine-claude et de l’abricot Bergeron.

.

IMGP2691

.

.

Résultat :

IMGP2910

Le 30.04.2013

.

IMGP2908

Mirabelle de Nancy sur mirabelle Flotow  le 30.04.2013

.

abricot bergeron greffé sur mirabelle Flotow

Abricot Bergeron sur mirabelle Flotow le 01.06.2013

.

Greffage mirabelle de Nancy sur mirabelle Flotow

Greffage mirabelle de Nancy sur mirabelle Flotow

.

Greffage pruneau agen sur mirabelle Flotow

Mirabelle Flotow et pruneau d’Agen sur la même branche.

.

Greffage reine claude sur mirabelle Flotow

Encore de la reine-claude greffé en 2012. (27.08.2013)

.

.

  • Surgreffage d’un demi-tige Transparente de Croncels

     

Sur cet arbre, je voulais rajouter deux autres variétés, du Elstar rouge et du Rubin.  Je l’ai donc surgreffé en 2012 et 2013 avec une quarantaine de greffes sur deux charpentières.

.

surgreffage grand pommier demi-tige en plusieurs greffes pour gagner du temps

Scotch brun greffes 2012 et gris greffes 2013 sur une charpentière en Rubin.

.

IMGP2941

Résultat le 01.05.2013

.

IMGP2689

Résultat de l’autre coté de l’arbre, greffage en 2012 avec Elstar rouge avant la taille 2013

.

.

 Écussonnage sur un pêcher

.

greffage par écusson d'une pêche

Greffage par écusson en Août 2012 d’une pêche sanguine sur une pêche de vigne.

.

.

 Greffage de bois de 2 ans

greffage bois de deux ans, pour mise a fruit immédiate .

Mise à fruit de suite pour calmer l’arbre demi-tige, très intéressant. (01.05.2013)

.

pomme avec greffage bois de deux ans, pour mise a fruit immédiate .

Le 02.09.2013, une pomme déjà tombée.

.

IMGP2671

Surgreffage sur 2 ans d’une charpentière d’un pommier demi-tige transparente blanche avec Debard Estival.

.

surgreffage d'un vieux pommier demi-tige

Greffage le 29.03.2013, d’une branche fruitière sur deux (30 greffes par charpentière)

.

protection des greffes contre les oiseaux

Greffage d’un bouton à fleur et d’un greffon de 1 an et protection des greffes contre les oiseaux.

.

IMGP2665

Idem

.

IMGP2897

Résultat le 30.04.2013

.

IMGP2939

30.04.2013

.

IMGP3265

Le 01.06.2013

.

IMGP3263

J’ai laissé une seule pomme sur le greffon. Le 01.06.2013

.

bonne reprise greffe pomme

Le 01.06.2013

.

résultat d'une greffe pomier avec bouton a fleur

Le 02.09.2013

.

première pomme quelques mois après le greffage.

première pomme dans la meme année après le greffage

Première pomme dans la même année après le surgreffage.

.

.

Améliorer la pollinisation

Pour améliorer  et favoriser la pollinisation des cerisiers par le vent, j’ai greffé  d’autres variétés.

.

Pour améliorer et favoriser la pollinisation des cerisiers par le vent, greffage d'autres variétés.

Pour améliorer et favoriser la pollinisation des cerisiers par le vent, j'ai greffé d'autres variétés.

.

Partager via Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
83 commentaires

83 réflexions au sujet de « Greffage »

    • Bonsoir,
      Tout dépend de la vigueur de l’arbre, de la variété et de la greffe. En greffant des boutons à fleurs, on peut avoir des fruits, la même année, à condition de ne pas avoir trop de vigueurs. Si tu greffes un porte-greffe franc, qui fait des pousses de 2 mètres, il faut plusieurs années pour le calmer et avoir une mise à fruits.
      Cordialement

      Serge

    • Bonsoir Marc

      Le prix de l’Ouvrage envoyé par la Poste est de 32€, frais d’envoi compris, sous carton/poste. Il est disponible chez Jean-Paul Pruvost, le Président de l’UDSAH Moselle : jp-pruvost@wanadoo.fr

      (Il faut joindre un chèque à la commande).

      Cordialement

      Serge

  1. bonsoir,
    votre blog est super..bon boulot de passionné..
    Pourriez-vous me donner un renseignement : à quelle période faites-vous la greffe à l anglaise sur table?
    Merci d’avance Cordialement.

    • Bonsoir,

      Tu peux commencer à greffer dès que la sève commence à monter (Février à mai selon le temps et le départ de végétation) et en fin de saison (Août et septembre). Au printemps au gonflement des bourgeons, dès que l’écorce s’enlève bien, c’est le bon moment.

      Cordialement

      Serge

    • Bonsoir,

      Aucun problème à l’extérieur pour les greffes, avec les gelées. C’est le bon moment pour commencer, car la sève commence à monter.

      Cordialement

      Serge

  2. Bonsoir,
    Tout dabord merci pour tous ces conseils !
    Je pratique la greffe en écusson sur les rosiers, je souhaite me lancer dans la greffe en couronne sur arbre fruitier. Car selon vos dires, on peut utiliser un greffon de l’année. Pouvez vous me confirmer que je peux déjà essayer cette technique dés maintenant en prélevant directement sur le sujet mes greffons ?

    Merci

  3. Bonjour et bravo pour cette passion bien expliquée
    c’est merveilleux de se faire plaisir et d’obtenir des arbres multivariétés.
    j’ai des pommiers à 6 fruits différents, mais j’ai 2 questions :
    Sur quel PG peut on avoir cerisier, prunier et abricotier ? (myrobolan?)
    ensuite, j’ai deux aubépines à greffer, peut on y mettre autre chose que du poirier ou néflier ?
    ah, et enfin, faut il greffer maintenant (sud de Clermont), ou attendre un peu, les feuilles n’étant pas encore sorties.
    Merci
    Olivier

    • Bonsoir Olivier,

      Pour prunier et abricotier (myrobolan ou autre) c’est OK, mais pas le cerisier. Sur l’aubépine, tu peux aussi greffer du nashi et du coing. Tu peux commencer dès les premiers signes de départ de la végétation. (Gonflement des bourgeons)

      Cordialement

      Serge

  4. Bonjour Serge,
    votre blog est vraiment intéressant car très explicite avec ses documentations. Félicitations!
    Je le place dans mes favoris et je reviendrai chercher mes informations ici.
    J’ai acheté dans un magasin un cerisier dans une point vert-magasin vert et en le plantant j’ai mis de la corne broyée. Il attrapa des petites bêtes noires sur les feuilles, celles-ci se recroquevillèrent.
    Ils m’ont dit de prendre 2 cuillères de savon noire avec 1 litre d’eau et résultat, il a perdu toutes ses feuilles et à ce jour, il est sec. C’est vraiment triste!
    Qu’en pensez-vous?
    Sincères salutations.
    Cordialement.
    cocojack

    • Bonjour cocojack,

      Les jeunes plantations, sont à surveiller particulièrement et à bichonner. Dès que tu as les premiers pucerons, il suffit de les écraser, car dès que les feuilles sont enroulées, c’est trop tard pour le savon noir. Si tu dis qu’il est sec, c’est qu’ il y a eu autre chose, soit la sècheresse, des mulots, ou une autre maladie, pour avoir ce résultat. Est-ce que tu as bien gratté l’écorce avec l’ongle, pour voir si c’est vraiment sec ?

      Cordialement

      Serge

  5. Bonjour , vu la qualité de votre site , je suis sûre que vous saurez répondre à ma question ! On m’a offert un superbe néflier greffé sur aubépine…que puis je greffer sur ce néflier et quelle sorte de greffe ?
    merci infiniment
    Catherine fouquet
    les insectes de catherine

    • Bonsoir Catherine,

      Je n’ai pas de néflier chez moi, car ce n’est pas un fruit, que j’aime. Mais je crois bien avoir lu, qu’on peut y greffer du poirier et du cognassier, en couronne, en incrustation ou à l’Anglaise sur le néflier.

      Cordialement

      Serge

  6. bonjour
    félicitations pour votre site, ça redonne envie…
    j’ai fait plusieurs tentatives de greffes en fentes (poirier sur cognassier) sur ces 4 à 5 dernieres années, pour l’instant sans succès.
    Que conseillez-vous comme type de greffe pour un débutant, en fente ou anglaise ou autre?
    J’ai repéré beaucoup de mes erreurs, à travers votre site…merci pour votre aide. Mon grand père greffait à merveille et cela devient maintenant un challenge pour moi
    Bien cordialement
    Thierry

    • Bonsoir Thierry,

      Si le porte-greffe et le greffon, ont le même diamètre, alors il faut faire la greffe à l’anglaise compliquée. Si le porte-greffe, ou la branche est supérieure à 20 mm, tu peux faire une greffe en couronne. Dans les deux cas, il y a 100 % de réussite, pour le greffage du poirier. (Tu verras)
      Bonne chance
      Serge

  7. Bonjour.
    Voila j’ai commandé mes portes greffes et je les ai reçu aujourd’hui. 3 varietés.(MM106, Pyrus communis et Prunus persica Missour). En tout j’ai 20 porte greffe.
    Sachant que ce n’est pas encore le moment de faire les greffes de fruitiers as tu une astuce pour les garder jusqu’à la bonne période à savoir fin février?.
    Je pense les replanter en attendant et les déplanter au moment voulu. est ce la bonne solution?
    Bien cordialement.
    Gael

  8. je suis un grand passionné de greffage il m’arrive de créer des nouvelle forme de greffage inconnu a ce jour je suis entrain de voir comment on peu pour partager mes connaissance avec d’autre passionné ainsi nous pourrons vivre des instant totalement féerique des que nous voyons que chaque greffe effectue son une grande réussite de bonne heur partager avec tout le monde car il faut chercher ce dont de la main verts en donnent son temps a absorbé l’énergie végétale ainsi que celle du savoir des plante approprié au sucé de la main vertes

  9. Bonsoir,

    Je débute dans le greffage et j’ai plein de petit arbre fruitier dans mon verger pour m’entraîner seulement qu’il y a des variétés de porte greffe (francs, myrobolan,etc). Seulement les portes greffes que je possède je n’en connais pas la variété (francs, etc).

    Puis je greffer sur ces portes greffes ?

    Cordialement

    Robin

    • Bonsoir Robin,

      J’ai commencé à m’entraîner et à faire des essais sur des rejets, ou des merisiers semer par les oiseaux. C’est le moyen le moins cher, pour apprendre à greffer. S’ils sont en bonne santé, tu peux les récupérer, pour voir la vigueur et en faire des beaux arbres fruitiers.
      Bonne chance

      Serge

  10. bonsoir. je suis un amateur de greffage et il y a une semaine j ai effectué ma premiere greffe, celle d un cerisier sur merisier. j ai coupé les greffons et je les ai greffé directement sur le porte greffe. apres on m a dit qu il faut d abord conserver les greffon si non ca ne marchera pas. je veux signaler qu au moment de la greffe le merisier a deja bourgeonné alors que le cerisier a juste les bourgeons gonflés (pas beaucoup). est ce que ma greffe aura la chance de demarrer. merci

    • Bonsoir Karim,

      Je greffe ainsi depuis une dizaine d’années et pas de problème avec les greffes. Si tu greffes au bon moment, comme tu viens de le faire, il n’y aura pas de problème de reprise, concernant les greffons.

      Cordialement

      Serge

  11. bonsoir…merci de m’avoir repondu. je suis trés content de savoir que les arbres que je viens de greffer pourront donner des fruits et pour cela j’aimerai bien savoir combien de temps faut t-il aux greffons pour germer? est ce qu’ils vont le faire au même temps que les branches du cerisier d’où j’ai pris les greffons?
    merci beaucoup

    • Non, la reprise se fera quelques semaine plus tard, mais avec le merisier en porte-greffe, il faudra attendre quelques années pour les premiers fruits, à cause de la vigueur.

      Cordialement

      Serge

  12. Bonsoir,

    Au sujet de vous surgreffages,et en particulier pour l’exemple de pommier « moisson »:pourquoi faire autant de greffes sur des rameaux secondaires et non pas une seule greffe à chaque charpentière ? (si on veut surgreffer par une seule variété bien sûr).
    Cette année je voulais surgreffer un arbre (pour changer de variété) qui n’est pas très gros mais est bien formé à 3 branches.Je pensais laisser 50 cm de départ à chaque charpentière,greffer puis conduire le rameau quand il se développera dans l’axe de la charpentière (avec un tuteur oblique les premières années).J’ai vu ça dans un vieux bouquin.

    • Bonsoir Pascale,

      C’est une très bonne question. Si on fait un surgreffage de cette manière, on peut gagner beaucoup de temps, voire des années. Car si tu as un arbre, qui a des belles charpentières, il n’est pas nécessaire de les couper, il suffit de greffer sur les branches fruitières pour avoir du fruit l’année après. L’avantage, c’est une cicatrisation et un recouvrement plus rapide des greffes, par rapport à un grand diamètre d’une charpentière. Le seul inconvénient, c’est qu’il restera toujours quelques rejets sur la charpentière, avec l’ancienne variété. (Mais à l’avantage d’une meilleure pollinisation) J’ai ainsi surgreffé un demi-tige de 15 ans avec 133 greffes et après 2 ans, il était comme avant la greffe

      Si les charpentières ne sont pas grosses, alors tu peux faire une seule greffe, sans problème.

      (Désolé pour le retard, mais je suis en train de modifier le site)

      Cordialement

      Serge

  13. Une greffe d’1 an d’abricotier sur prunier franc (acheté) avait séchée.
    Plusieurs essais de greffes les 2 ou 3 années suivantes n’ont pas marché.
    Depuis le prunier est devenu assez grand, avec 2 troncs, et de nombreuses charpentières. Faut-il tout supprimer pour faire une greffe en couronne ou faire des essais en fente sur les différentes branches ?
    Merci de votre réponse et de votre site.

    • Bonjour Mélissa,

      Tu peux garder toutes les branches, et faire plusieurs essais de greffage et de plusieurs méthodes différentes, en couronne, à l’anglaise compliquée, …, pour avoir plus de chance. En général on utilise le porte-greffe Myrobollans, pour greffer l’abricotier, à voir le résultat. (C’est le bon moment pour le faire maintenant, chez nous)

      Bonne chance

      Serge

  14. bonjour,mon mari a coupé des grosses branches d’ un brugnon puis je greffer d’autres brugnons sur ces branches coupées et de quelle manière.merci

  15. Bonjour et félicitations pour ce site, je ne m’en lasse pas et le fais connaître autour de moi.

    J’ai un arbre sauvage qui pousse au milieu de mon terrain et qui ressemble, d’après ce que j’ai pu voir, à un Érable sycomore…
    Est ce possible d’y greffer des fruitiers et, si oui, quels fruits ?
    Si non, à part pour me faire de l’ombre dans plusieurs années, il n’a pas beaucoup d’avenir !
    Merci et sincères salutations.

  16. bonjour,
    j ai realisé la greffe d un cerisier et j etais content de voir que ça a reperis mais quand j ai verifié les greffon qui sont restés dans la terre de conservation j ai remarqué que eux auusi ont donné de petites feuilles. est ce que ca veut dire que ca va finir par se secher? aussi j aimerai savoir si les greffons qui sont encore enterrés pouront donner des racines. merci

    • Bonsoir Amir,
      Il faut encore attendre un peu, pour dire que la greffe a bien reprise. Surtout pour le cerisier, il y a des fois, on pense que c’est bon, alors que, quelques semaines après, elle commence à faner. Mais si tu as déjà des petites feuilles, alors c’est déjà un bon signe. (Bien protéger la greffe, contre les oiseaux) Pour les greffons, qui restent en terre, je ne pense pas, qu’ils vont prendre des racines. J’ai déjà essayé de faire avec des greffons de pêches et poires, ça marche, mais il faut voir le résultat par la suite. (vigueur, qualité des fruits, …)
      Cordialement

      Serge

  17. Bonsoir,

    J’ai réalisé des greffes à l’anglaise compliqué fin février, aujourd’hui les greffon sont toujours souple mais ne sortent pas alors que la végétation à reprise est ce normal ?

    Merci

    Robin

  18. Bonsoir,
    Je viens de récupérer un jeune cerisier ( 6-7 ans environ) qui a germé dans la Haie de mes parents. Seulement je me demande si il donnera des fruits comme celui de mes parents dont il vient surement. Du coup j’ai pensé a faire des greffes sur le jeune avec des greffons du vieux. Pensez vous que cela est possible et qu’il y aura des résultats positifs niveau reprise et fructification?
    Merci pour votre réponse et la mine d’informations qu’est votre site.

    • Bonsoir Marine,

      Non, il ne donnera jamais les mêmes cerises, il faut passer par la greffe. Fin juillet, il suffit de faire plusieurs greffes en écusson, qui donne de très bons résultats sur le cerisier. (voir la vidéo sur cette page)

      Cordialement

      Serge

  19. Bonjour,merci pour cet espace.J’aurai besoin d’un conseil.Mon pb est que des moutons ont mangés l’écorce d’un mirabellier jeune qui est repartis d’un arbre coupé il y a quelques années.C’est un domaine inconnue pour moi.Ma question est la suivante,puis je greffé sur la souche et quand dois je le faire??Car j’ai peur,que d’attendre l’année prochaine pour prendre mes greffons fasse mourir l’arbre et par conséquent mes potentiels greffons.Ils ont mangés la totalité de l’écorce du bas de la branche qui part de la souche a la ramure.Merci de vos futures conseils

    • Bonsoir,

      Si l’arbre a été coupé, il y a quelques années, alors la souche est déjà en train de pourrir. Pas besoin d’essayer de greffer, car il ne va plus cicatriser. Il vaut mieux en replanter un jeune, et bien le protéger contre les moutons.

      Cordialement

      Serge

  20. bonjour Serge.
    J’aimerai savoir si je peux greffer des quetsches sur des rejets de mirabelliers. J’ai une dizaine de rejets de mirabelliers avec des troncs d’environ 2 a 3 cm de diamètre et je voulais les déplacer, couper le tronc a environ 80cm de haut et greffer 2 ou 3 greffons de quetsches (greffe en couronne).

    J’aimerai aussi savoir ce que l’on peux greffer sur des rejets de mirabelliers?
    cordialement
    Gael

  21. Bonjour Serge,

    j’ai greffer un dizaine de pommier il y a deux ans
    tout c’est très bien passé et peut être trop bien car les deux greffons ont démarrés
    peut on les garder ou dois je en supprimer un des deux maintenant qu’ils ont pris de la force?
    aidez moi à lever ce doute

    merci
    jef

    • Bonjour jef,

      Il suffit de couper un des deux greffons, pour ne favoriser qu’un seul greffon, à moins de pouvoir l’utiliser pour en faire une branche fruitière. Mais cela dépend de l’emplacement de la greffe et de la forme que tu veux donner. Si c’est un gros diamètre, on peut garder les deux greffons, pour accélérer le recouvrement du point de greffe. (il suffit de garder le plus faible plus petit, avec la taille). Il ne faut pas laisser les deux pour former l’arbre, sauf si tu en as trois ou quatre greffons bien placés.

      Cordialement

      Serge

  22. bonjour serge,

    je voudrais savoir il est possible de greffe a l’anglaise compliqué
    peché sur peché au printemps.
    je te remercie pour le partage de ta passion.
    ali.

    • Bonjour Ali,

      Sans problème, il faut juste le faire assez tôt, dès qu’il y a une montée de sève. C’est le bon moment, quand tu peux apercevoir les toutes premières pousses vertes.

      Cordialement

      Serge

  23. Merci Serge ma question est la suivante: j’ai une plantation d’abricotier dont la qualité du fruit est médiocre peut-on greffer des prunes et des pêche en couronne sur ces abricotirers

    • Bonjour,

      Pas de problème pour greffer des prunes, si c’est un porte-greffe Myrobollans. Pour les pêches, à éviter par manque d’affinité avec de nombreuses variétés. Il suffit de faire un essai sur le terrain, pour voir le résultat.

      Cordialement

      Serge

  24. bonjour,
    il y a quelques années j’avais planté un prunier(prune d’ente) qui est mort la 1ere année.sans doute à cause de la terre,lourde et argileuse.aprés l’avoir coupé à ras de terre,le porte-greffe est reparti de façon très vigoureuse en formant deux troncs que j’ai laissés et dont le diamétre est à présent de 5/6cms à 1m du sol.
    je voudrais greffer dessus un prunier « quetsche d’Alsace »quelle serait la meilleure méthode ?une greffe en couronne?en demi-fente?je compte prélever mes greffons de questche dans les prochains jours…quand greffer?
    j’habite la région Toulousaine.

    • Bonjour Miche,

      Moi je préfère toujours utiliser la greffe en couronne, car on peut mettre plus de greffons. La greffe en fente a le gros inconvénient de laisser un vide dans la fente du sujet, des insectes, des maladies, des infiltrations peuvent s’introduire dans cet espace et constituent un danger pour l’établissement de la future charpente de l’arbre.Tu peux greffer dès la montée de la sève, dès que l’écorce s’enlève facilement.

      Cordialement

      Serge

      • bonjour ,
        merci beaucoup pour ces renseignements,je vais tenter la greffe en couronne par conséquent.
        j’ai prélevé hier les greffons que j’ai mis en jauge dans du sable comme indiqué par ailleurs.
        un peu impatient comme les enfants !sourire… pour effectuer cette greffe.
        bonne journée et encore merci,
        michel

  25. bravo pour votre initiative pour faire aimer notre environnement ! les sujets sont multiples et bien ordonnés , un apprentissage facile pour les initiés à la greffe des arbres et aussi un amour profond pour l’agriculture afin de subvenir à une population de plus en plus élevée .
    encore une fois , bravo pour votre blog .
    cordialement !

  26. Bonjour,
    Site très intéressant, bravo.
    Grâce à votre site et l’ABC du greffage je suis prêt à me lancer dans cette pratique (je crois).
    J’aurais deux questions :
    J’ai récolté mes greffons comme indiqué dans l’ouvrage d’Armand Lang, puis stockés dans du sable…Mais je me demande si je n’ai pas fait une erreur et qu’il serait préférable d’attendre un peu plus longtemps afin de les récolter puis d’effectuer la greffe directement ?
    Vos surgreffage sur pommier, poirier et mirabelles sont toujours réalisés à la même période (fin mars), est ce que vous utiliser des greffons prélevés en début d’année ou des greffons prélevés juste avant la greffe ?
    Merci
    Cordialement
    Ludo

    • Bonjour Ludo,

      Non, tu n’as pas fait d’erreurs concernant le prélèvement des greffons. Il faut bien les stocker dans un endroit coté nord, pour éviter le contact avec le soleil. Moi, je fais mes greffes toujours d’arbre en arbre, (prélevé et greffé de suite) dès la montée de sève ( début mars). Comme tu peux voir sur cette image. http://mapassionduverger.fr/wp-content/uploads/2014/03/IMG_0457-1024×768.jpg Le fait d’avoir des greffons en jauge, va permettre de refaire une deuxième greffe au mois de mai, en cas de problème avec la première. Il suffit de te lancer, et tu verras, c’est très facile à réaliser.

      Bonne chance

      Serge

    • Bonjour Bertrand,

      Le pommier, le néflier, le cognassier peuvent se greffer sur sorbier des oiseleurs.(la reprise est difficile et les arbres obtenus ont une durée de vie réduite)

      Est-ce que les anciens avaient utilisé le Sorbier Domestique ou Cormier, pour greffer autrefois les poiriers ?

      Arbre de 15-20 m de haut de très grande longévité (500-600 ans), comme les grands poiriers qu’on peut voir dans les anciens vergers hautes-tige.

      Il faut essayer pour voir.

      Cordialement

      Serge

  27. Bonjour,
    Site très intéressant avec beaucoup de contenus félicitation.
    Je crois avoir fait une boulette, il y a 5 jours j’ai greffer des pommiers, je viens de me rendre compte que c’est trop tôt la fève stagne sûrement encore trop.
    Doit je les retirer et les mettre au réfrigérateur ou autre ? Ils sont en plein soleil.

    • Bonjour Ludo,

      C’est vrai, qu’il est encore un peu tôt, mais sur certaines variétés, les bourgeons sont en train de grossir. Comme les températures vont monter un peu, alors je pense que c’est bon. Tu peux en garder au frigo pour les refaire au cas, il y en a qui ne marche pas.

      Bonne chance

      Serge

  28. Bonjour, je dois sur greffer en couronne un poirier a cochon de environ 20 ans et j’ai mis plusieurs greffons au frigo depuis le début Février et là je vois les bourgeons a Fleur grossir avec un peu de vert, puis je greffer début Mars ?

  29. Bonjour Monsieur,
    Je dois greffer en couronne un petit millier de porte greffe « myrobolan » et malheureusement dans mon pays on ne trouve pas de mastic à greffer. Y a t’il un produit de substitution ? On m’a conseillé d’utiliser du flintkote ou de la colle à bois mélangée à un peu de cuivre.
    Merci pour votre aide
    Meilleures salutations
    A. Lakhoua

    • Bonjour,

      Pour une étanchéité totale, naturelle et de longue durée, un mastic à la cire d’abeilles, peut faire l’affaire. En malaxant un peu, la matière, elle devient tout à fait malléable pour être appliquée directement sur la plaie. Elle ferme hermétiquement la blessure et la propolis, présente en petite quantité dans la cire, permet de favoriser la cicatrisation.

      Cordialement

      Serge

      • Bonjour,
        Merci pour votre reponse.
        Que pensez-vous de l’usage du flintkote (produit bitumeux pour étanchéité) et de la colle a bois mélangée a du cuivre (antifongique ) 1/5 ?
        Remerciements
        Meilleures salutations
        Lakhoua

        • Je n’ai jamais essayé avec du fintkote et de la colle a bois mélangée a du cuivre. Il faut voir si ce n’est pas agressif, en faisant un essai. Désolé, mais je ne peux pas t’en dire plus.

          Cordialement

          Serge

  30. Bonjour Serge,

    Merci pour votre réponse (du 8 Février), grâce à vos explications j’ai deux fois plus de chance de réussir !!

    J’ai commandé des portes greffes chez Beaufort Jeunes Plants, mais la plupart ont un diamètre compris entre 3 mm et 5 mm.
    Je ne sais pas si c’est possible de greffer sur ces portes greffes au moyen de la greffe à l’anglaise compliquée, dois-je utiliser un autre type de greffe ( greffe à l’anglaise) ? Attendre qu’ils grossissent (un an ?) ?

    Merci.
    Cordialement.
    Ludo

    • Avec un diamètre de 3 mm, c’est très limite, mais 4 et 5 mm, pas de problème. Mais il faut le faire à l’anglaise simple, c’est plus facile.

      Cordialement

      Serge

  31. Bonjour,
    Bravo pour votre site, c’est une mine d’or!. J’ai pour la première fois greffé ce printemps un prunier, greffe en couronne. Je ne sais pas si j’ai bien choisi mes greffons car actuellement une toute petite fleur blanche apparaît à côté des bourgeons sur plusieurs greffes. Est-ce normal ou bien me suis-je trompé pour prélever les greffons? Merci pour votre réponse. Bien cordialement. Michel

    • Bonjour Michel,

      Il vaut mieux couper les fleurs, pour laisser la sève aux greffons. C’est un bon signe, c’est que la greffe a bien été effectué. Tu avais surement du bois de deux ans, ou une faible vigueur sur le bois de l’année, qui a fait une mise à fruits

      Cordialement

      Serge

  32. Bjr,
    Bravo pour le site , A quel moment vous retirez les  »toiles isolantes » qui tiennent les greffons ? durant l’été, l’automne ?
    Comme vous le faites c’est mieux de prélever et greffer en même tps. J’ai eu du séchage de greffons dans le frigo, pourtant emballer avec un peu d’humidité.

    • Bonjour,

      En général, on peut retirer le scotch en été, mais il faut faire attention pour l’enlever. Ce que tu peux faire, quand tu sors les greffons du frigo et qu’ils sont un peu secs, mais encore bien verts, c’est de les mettre dans l’eau. Il suffit de les plonger entièrement dans une bassine pendant 2 heures et ils seront comme frais. Moi, je prélève mes greffons juste avant le greffage et plus de problèmes de greffons séchés, …

      Cordialement

      Serge

  33. Bonjour,
    Je tenais à vous remercier pour tout vos conseils, qui m’ont permis de bien réussir mes greffes sur cerisiers et pommiers (70% de réussite environ, on peut faire mieux mais pour une première c’est correct). Pour les pêchers, aucune réussite je vais attendre qu’il grossissent pour avoir plus de réussite.
    J’ai surgreffé le pommier d’un ami avec 6 espèces de pommes : environ 40 greffes et seulement 5 n’ont pas prises.
    J’aurais une question, lorsque vous retirez le scotch vous laissez la greffe a nu ou vous la recouvrez de mastic lac balsam ?
    Cordialement
    Ludo

    • Bonjour Ludo,

      Si tu enlèves le scotch et que la greffe est bien cicatrisée, alors pas besoin de recouvrir du mastic lac balsam. Bravo pour tes premières greffes.

      Cordialement

      Serge

  34. Bonjour Serge,

    Je suis en admiration devant votre travail, vous etes un artiste!

    J aurais mille questions a vous poser, mais je me contenterais de quelques unes! Notamment concernant la mirabelle! Je m ‘excuse si mes questions paraissent idiotes, je debute en arboriculture

    – J ai recuperé des « rejets » d un mirabellier, je crois que certains sont issus de semis, d autres des marcottes de l arbre mere. Puis je les utiliser comme greffons?
    – Que me conseillez vous en porte greffe, plutot Mariana? Myrobolan? Autre? Je suis en basse-normandie, terre humide, assez argileuse, hivers pouvant etre froids (meme si ca fait 10 ans qu on a pas vu -15 par ici)
    – Quand effectuer la greffe des mirabelliers? Je ne suis pas si pressée, mais j ai besoin de mes fruitiers car ils sont les elements centraux de ma future micro ferme!
    – Une derniere question d’ordre general: Je crois comprendre que certains fruitiers tels que les pommiers se reproduisent assez bien par semis; est-ce que les inconvenients de cette methode sont les memes pour tous? je veux dire: lenteur de croissance et donc de production, vigueur aleatoire…? Je vous demande ca car je me demande si il serait preferable de greffer pour avoir des pommiers ou si je peux me contenter de les semer… Comme tout le monde, je souhaite que ca pousse assez vite, bien solide, et productif!

    Merci par avance de vos conseils et de vos reponses

    Bien a vous

    • Bonjour Diane,

      La multiplication se fait facilement par drageonnage des pruniers, des mirabelliers, des quetschiers et quelques autres variétés. Quand on prélève en hiver des rejets ayant poussé sur des racines coureuses (juste sous le niveau du sol), vous les enlevez à la bêche avec des racines pour les replanter et les greffer. L’inconvénient est que ces plants gardent toutes les qualités de leurs parents, émettent de plus en plus de racines coureuses avec des drageons.
      En porte-greffe, chez nous, on utilise plutôt le Myrobolan, mais Mariana, n’est pas mal non plus. Pourquoi pas tester les deux, pour voir l’évolution dans ton sol. Tu peux les greffer au printemps, c’est le meilleur moment.
      Faire des pommiers, par semis, c’est bien possible, mais il faut beaucoup de temps, pour voir le résultat et alors seulement connaître la vigueur de ton arbre. Pour gagner du temps, il est préférable de commander des porte-greffes, suivant la vigueur que l’on souhaite et suivant la forme qu’on veut donner.

      Cordialement

      serge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *