– Mettre des nichoirs dans le verger

Présentation

Les oiseaux qui participent à la capture des insectes prédateurs de nos fruitiers sont des cavernicoles, ils ont besoin de cavités, naturelles ou artificielles pour leur nidification. Les mésanges sont des prédateurs naturels des larves parasites des pommes (en particulier des carpocapses et cheimatobies)  Il est assez facile d’accueillir de nombreuses espèces d’oiseaux, en se procurant des nichoirs, ou mieux encore, en les fabricants soi-même. Le principe est toujours le même, le nichoir doit être adapté à chaque espèce, de par ses dimensions générales et particulièrement celle du trou d’envol, qui ne doit pas être trop étroit afin de ne pas gêner l’entrée et la sortie des oiseaux, et pas trop large pour éviter l’intrusion de prédateurs ou de concurrents.

Quand le froid arrive et le chant des oiseaux se fait rare. S’il vous tarde d’entendre le chant mélodieux de la mésange charbonnière ou celui plus discret du rouge-gorge, il vous suffit d’installer un nichoir dans votre jardin. En leur offrant un gîte, vous faites un geste simple pour les protéger du froid tout en profitant depuis votre fenêtre de leur va-et-vient ! 

(Merci à Jean-Michel Peers de Nieuwburgh pour ces belles photos et cette vidéo.)

 

.

mettre un nichoir dans le jardin - nichoir dans le verger- nichoir pour la lutte biologique- comment installer un nichoir- comment fabriquer un nichoir.

Les mésanges par exemple sont très « attentives » à ces dimensions et n’adopteront pas le nichoir si elles ne leur conviennent pas. Le nichoir doit être suffisamment éloigné du sol pour éviter les intrus et bien exposé au sud-est. Il faut aussi s’astreindre à ne pas ouvrir le nichoir pour tenter de savoir s’il est occupé, car c’est le meilleur moyen de faire échouer une nichée. En général, l’activité frénétique des parents qui apportent sans cesse de la nourriture au nid confirme la présence des oisillons  (copyright © Photo de Jean-Michel Peers de Nieuwburgh)

.

mettre un nichoir dans le jardin - nichoir dans le verger- nichoir pour la lutte biologique- comment installer un nichoir- comment fabriquer un nichoir.

L’écologie et le souci de la nature ne sont plus l’apanage de quelques-uns. Depuis plusieurs années, c’est devenu tendance d’être écolo. Profitez-en ! Installez un nichoir dans votre jardin ou sur votre balcon. Vous rendrez service aux oiseaux, qui auront un abri pour se protéger du froid et des prédateurs. Vous pourrez les observer et apprendre à les connaître. Vos enfants seront ravis de pouvoir admirer ces animaux à plumes. Cette démarche, écologique, vous rendra aussi populaire. Un jardin avec un nichoir, c’est bien plus qu’un jardin, c’est un lieu où la nature reprend, au moins en partie, ses droits.(copyright © Photo de Jean-Michel Peers de Nieuwburgh)

.

Mésange bleue sur les arbres fruitiermettre un nichoir dans le jardin - nichoir dans le verger- nichoir pour la lutte biologique- comment installer un nichoir- comment fabriquer un nichoir.

Mésange bleue sur les arbres fruitier à la recherche de chenilles.   (copyright © Photo de Jean-Michel Peers de Nieuwburgh)

.

mettre un nichoir dans le jardin - nichoir dans le verger- nichoir pour la lutte biologique- comment installer un nichoir- comment fabriquer un nichoir.

Un couple de mésanges charbonnière peut ainsi apporter jusqu’à 6 000 chenilles et insectes divers à ses petits durant la période de nidification. Aide non-négligeable même si cela passe souvent inaperçu !(copyright © Photo de Jean-Michel Peers de Nieuwburgh)

.

mettre un nichoir dans le jardin - nichoir dans le verger- nichoir pour la lutte biologique- comment installer un nichoir- comment fabriquer un nichoir.

Tous les jardiniers, maraîchers, arboriculteurs trouveront une raison non-négligeable de protéger les oiseaux : tous les oiseaux des jardins et, a fortiori, ceux susceptibles d’habiter un nichoir, sont insectivores durant la période de reproduction ou nourrissent leurs petits avec des insectes, larves, chenilles, œufs, etc. Certains évaluent que c’est jusqu’à 75kg d’insectes qui sont éliminés chaque année par une seule famille de mésanges.(copyright © Photo de Jean-Michel Peers de Nieuwburgh)

.

.

.

Installation du nichoir

J’ai installé plusieurs nichoirs dans mon verger et chaque année, ils sont occupés. C’est toujours un grand plaisir de voir un couple de mésanges faire des aller-retour pour nourrir leurs petits, tout en me débarrassant des insectes et chenilles. Le nichoir doit être installé dans un endroit calme, sur un mur ou un arbre. Mettez-le hors de portée des chats et des écureuils et loin des perchoirs utilisés par les oiseaux prédateurs. Il doit se trouver à bonne distance des mangeoires, car la présence d’oiseaux en train de se nourrir risque de décourager les occupants potentiels. Évitez de le fixer sur un arbre recouvert de mousse, le tronc étant humide, ni aux branches d’un peuplier ou d’un bouleau, car elles sont fragiles et cassantes. Ne l’installez jamais en plein soleil ou à l’ombre complète. Le trou d’envol doit être à l’opposé, des vents dominants et le nichoir légèrement penché vers l’avant pour protéger les oiseaux des intempéries. Si vous placez plusieurs nichoirs, ne les rapprochez pas trop les uns des autres, car cela pourrait provoquer des rixes entre mâles.

 

Installation de nichoirs dans le verger au printemps - nichoir au verger- mettre un nichoir au jardin.

Afin de protéger les oiseaux contre le rayonnement solaire intensif, les vents dominants, on oriente généralement le trou d’envol entre le nord et le sud-est, mais si le nichoir est bien abrité, cette précaution n’a qu’une importance secondaire. Si le nichoir est mal orienté, par temps chaud les oisillons souffriront de la chaleur et risqueront de mourir. Penchez légèrement l’avant vers le bas de sorte que l’eau qui dégoûte du toit ne pénètre pas dans le trou d’envol, car chaque année, de nombreuses nichées se noient dans les nichoirs. Vous pouvez également percer un petit trou dans le fond du nichoir pour faciliter l’écoulement de l’eau. Veillez donc à ce que l’eau de pluie ne puisse pénétrer dans le nichoir en ruisselant le long d’un tronc ou d’une branche d’arbre. Évitez donc de placer des nichoirs sur le trajet de l’eau, car elle emprunte toujours le même chemin.

..

.

La vie d’un couple de mésanges bleues

C’est très beau, chapeau pour l’auteur, super bien fait.

.

(Cliquer sur visionner sur YouTube)

(Cliquer sur visionner sur YouTube)

 (Cliquer sur visionner sur YouTube)

.

.

Règles à respecter

Certaines règles sont à respecter dans le cas de l’installation d’un nichoir courant sur un arbre, pour être certain d’une bonne nidification :

  • Respectez les exigences des espèces que vous désirez voir habiter le nichoir en matière de dimensions et de diamètre de la cavité. Un diamètre de 4cm est une bonne moyenne pour les espèces les plus courantes.
  • Choisissez un nichoir en bois résistant aux intempéries, non peint ou vernis à l’intérieur car il pourrait être toxique pour les oisillons.
  • Disposez votre nichoir de façon à ce qu’il soit un peu abrité de la pluie en créant une légère pente pour que le trou d’envol ne soit pas face au ciel.
  • Une exposition sud, sud-est est idéale. Pensez à vérifier que des trous d’évacuation d’eau soient bien présents au fond du nid, sinon percez-les. Quatre petits trous suffiront à assurer une bonne ventilation et une évacuation de l’humidité optimale.
  • La hauteur minimale idéale pour placer votre nichoir est de 3,5 m à 5 m pour les espèces les plus courantes (sitelles, mésanges, moineaux) les prédateurs seront moins nombreux.
  • Nettoyer le nichoir avant le printemps.

.

Ouvrir les nichoirs en hiver pour les nettoyer.

Ouvrir les nichoirs en hiver pour les nettoyer. Les passereaux (mésanges, rouge-gorge, moineaux…) construisent un nouveau nid chaque année et ne réutilisent pas l’ancien nid. En l’absence de nettoyage, certaines mésanges reconstruisent un nid par-dessus l’ancien. Les matériaux ajoutés dans le nichoir rehaussent la hauteur du nid rapprochant dangereusement les oisillons du trou d’envol augmentant alors le risque de chute et/ou de capture par un prédateur (chat, corvidés…)

.

Sortir l'ancien nid, pour faire de la place, dans le nichoir.

Sortir l’ancien nid, pour faire de la place, dans le nichoir.

.

.

.

(Cliquer sur visionner sur YouTube)

.

.

Un nid dans le poirier

Lors de la taille, j’ai trouvé un beau nid dans mon poirier

.

un beau nid dans mon poirier

un beau nid dans mon poirier

.

j'ai trouvé un beau nid dans mon poirier.

Un nid d'oiseau dans le poirier, avec des matériaux de récupération.

Un nid d’oiseau, avec des matériaux de récupération.

.

Un autre nid d'oiseau dans les mirabelles

Un autre nid d’oiseau dans les mirabelles

.

Autre modèles

.

(cliquer sur le lien)main-animee

https://www.google.com/search?q=nichoir+oiseaux&hl=fr&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=zf9FUer0O8iBhAf6n4CQBw&sqi=2&ved=0CAcQ_AUoAQ&biw=1440&bih=688

.

.

Mangeoire oiseaux

Une mangeoire d’oiseaux est un dispositif installé à l’extérieur et qui contient de la nourriture destinée aux oiseaux sauvages. À l’origine, l’intention de cette activité était de suppléer le manque de nourriture pendant la saison hivernale. Les mangeoires procurent aux oiseaux une source alternative de nourriture à une période où la neige et le froid rendent plus difficile l’accès aux aliments naturellement accessibles. Nourrir les oiseaux sauvages à l’aide de mangeoires est une activité répandue dans plusieurs pays d’occident.

.

oiseaux-nombreux-mangeoire, il faut nourrir les oiseaux en hiver, s'ils ne trouvent rien à manger.

Il faut nourrir les oiseaux en hiver, s’ils ne trouvent rien à manger.

.

.

Autres modèles de mangeoires

(Cliquer sur le lien)main-animee

https://www.google.com/search?q=machoire+oiseaux&hl=fr&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=HwBGUaZZzbeEB–DgZgH&ved=0CAcQ_AUoAQ&biw=1440&bih=688#hl=fr&tbm=isch&sa=1&q=mangeoire+oiseaux&oq=mangeoire+oiseaux&gs_l=img.1.0.0l10.121.121.3.2965.1.1.0.0.0.0.171.171.0j1.1.0…0.0…1c..6.img.zCW5WqrhMkY&bav=on.2,or.r_cp.r_qf.&bvm=bv.43828540,d.ZG4&fp=eb46fe9de641c904&biw=1440&bih=688

.

2 commentaires

2 réflexions au sujet de « – Mettre des nichoirs dans le verger »

  1. Bonjour,

    Je trouve votre idée de mettre des nids à oiseaux dans votre verger très intéressante ! C’est bénéfique pour vous et pour eux. Seule une question me taraude, comment faites vous lors des traitements avec des produits phytosanitaires ? Etes vous en bio?
    Car je suppose que les traitements sont néfastes à l’environnement des oiseaux et risquent de polluer leur nourriture.. Ou alors se peut-il que la période de niche des oiseaux ne coïncide pas avec la période des traitements ?
    Je souhaiterai installer des nichoirs dans ma vigne pour y favoriser la biodiversité mais je travaille en conventionnel donc il y aura traitements, que me conseillez vous ?

    Merci d’avance !

    • Bonjour Camille,

      J’essaye de faire le moins de traitement possible et qu’avec des produits pour le bio, pour justement limiter de polluer leur nourriture. C’est sûr qu’en tant que vigneron(e) on n’a pas de choix si on veut éviter les maladies et garantir la récolte. Installer des nichoirs, c’est toujours bénéfique, mais il faut éviter d’en mettre, près des zones traitées. (c’est mieux pour les oiseaux)

      Cordialement

      Serge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *